Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1290) Dérivé de priver.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
privation privations
\pʁi.va.sjɔ̃\

privation \pʁi.va.sjɔ̃\ féminin

  1. Perte, absence, manque d’un bien ou d’un avantage qu’on avait, ou qu’on devait ou qu’on pouvait avoir.
    • Il a été prouvé que la privation de sommeil entraîne une baisse de la résistance aux distractibilités visuelle et auditive (Harrison et Horne, 2000b). — (Florence Guiliani, La vigilance entrepreneuriale: les antécédents liés au sommeil du dirigeant de PME, Thèse de doctorat de Gestion et management, Université Montpellier, 2016, p. 102)
    • La privation de la vue, de l’ouïe.
    • C’est un homme qui est dans la privation de toutes choses.
    • On châtia cette ville par la privation de ses privilèges.
    • La privation des droits civils.
  2. (Au pluriel) Manque de beaucoup de choses nécessaires à la vie.
    • Il l'avait saisie avec une sorte de frénésie, doué de l’appétit brutal de l'homme qui a dû accumuler trop de privations. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 89)
    • La période du travail au laboratoire fut marquée de grandes privations et de difficultés dans la vie familiale de Pavlov ; […]. — (E. Asratian, I. Pavlov : sa vie et son œuvre, page 12, Éditions en langues étrangères, Moscou, 1953)
  3. Action de se priver volontairement, de s’abstenir de quelque chose dont on pourrait jouir.
    • Privation volontaire.
    • S’exercer, s’habituer aux privations.
    • S’imposer des privations.
    • À force de privations, il a amassé un petit pécule.

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin privatio (« manque, absence »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
privation
\Prononciation ?\
privations
\Prononciation ?\

privation

  1. Privation.

Quasi-synonymesModifier

  • deprivation, privation est le manque de chose non précisée, et deprivation est le manque de quelque chose de spécifique.

Apparentés étymologiquesModifier

PrononciationModifier