Voir aussi : Riverain

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de rivière avec le suffixe -ain.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
riverain riverains
\ʁi.v(ə.)ʁɛ̃\

riverain \ʁi.v(ə.)ʁɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : riveraine)

  1. Celui qui habite le long d’une rivière, d’un fleuve ou d'un lac.
    • Les riverains de la Garonne, de la Loire.
  2. Ceux qui ont des terrains le long d’une forêt, d’une rue, d’une route, d’une voie ferrée, etc.
    • Il faut, dans certains cas, indemniser les riverains.

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin riverain
\ʁi.v(ə.)ʁɛ̃\
riverains
\ʁi.v(ə.)ʁɛ̃\
Féminin riveraine
\ʁi.v(ə.)ʁɛn\
riveraines
\ʁi.v(ə.)ʁɛn\

riverain \ʁi.v(ə.)ʁɛ̃\

  1. (Courant) Qui est le long d’un cours d’eau ou d’une voie.
    • Les propriétaires riverains de cours d’eau non navigables ni flottables peuvent constituer une association syndicale en vue des travaux de mise en valeur piscicole de ces cours d’eau […] — (« Les Lois en quelques lignes », dans Almanach de l’Agriculteur français, Éditions La Terre nationale, 1932, p. 74)
    • D’après d’anciennes traditions, ce furent des peuples sarmates, habitant la Tauride (Crimée actuelle) ou la région de Kertch, riveraine de la mer d’Azov, qui, les premiers en Europe, apprirent à fabriquer des armes et des outils de fer. — (Maurice Lecerf, Le Fer dans le monde, Payot, 1942)
    • A la station du Sambuc le ségonal du Grand Rhône se présentait en 1960 comme une véritable forêt riveraine où dominaient Populus et Salix avec adjonction d’Amorpha fruticosa le long de la digue du Rhône. — (Bulletin de la Société zoologique de France, vol. 109, 1984, p. 250)
  2. (Géographie) Relatif à Grand’Rivière, commune française située dans le département de la Martinique.
  3. (Géographie) Relatif à Petite-Rivière-Saint-François, municipalité québécoise.
  4. (Géographie) Relatif à Rivery, commune française située dans le département de la Somme.
  5. (Géographie) Relatif à La Rivière, commune française située dans le département de l’Isère.
  6. (Géographie) Relatif à Rivière-Bleue, municipalité québécoise [1].
  7. (Géographie) Relatif à Rivière-Pentecôte, ancienne municipalité québécoise, désormais secteur de la ville de Port-Cartier. On dit plutôt pentecôtois [1].
  8. (Géographie) Relatif à Saint-Joseph-de-la-Rive, ancienne municipalité de village québécoise, désormais secteur de la municipalité des Éboulements [1].

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnagrammesModifier