transition

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin transitio (« passage, transition ») → voir transit et transir.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
transition transitions
\tʁɑ̃.zi.sjɔ̃\

transition \tʁɑ̃.zi.sjɔ̃\ féminin

  1. Action, manière de passer d’un état à un autre.
    • Un cloître est fort bien situé auprès d’une église ; il ménage heureusement la transition de la tranquillité du sanctuaire à l’agitation de la cité. — (Gautier, Tra los montes, 1843)
    • La transition displacive du titanate de strontium (SrTiO3) est peut-être l’une des transitions de phase les plus étudiées en matière condensée depuis plus de 50 ans. — (David Le Bolloc’h, La transition displacive de SrTiO3 observée par diffraction cohérente des rayons X, Laboratoire de Physique des Solides, Université Paris-Sud, 2007)
    • Ce processus est fondamental pour réaliser votre mue professionnelle, en quelque sorte votre « déscotchage », et pour assurer une transition réussie. — (Stéphanie Vasen & ‎Joëlle Planche-Ryan, Boostez votre parcours professionnel avec le Mind mapping, Éditions Eyrolles, 2014, page 122)
  2. Manière d'effectuer la liaison entre les parties d’un discours, d'un raisonnement, d’un ouvrage.
    • Transition heureuse, ingénieuse.
    • Il passe sans transition d’un sujet à un autre.
  3. (Équitation) Passage, pour le cheval, d'une allure à une autre. Les transitions peuvent être montantes (du pas au trot, du trot au galop), ou descendantes (galop-pas; trot-arrêt), en fonction que les allures s'intensifient ou se ralentissent. Elles sont dites "intra-allures", lorsqu'elles ne consistent qu'en une variation de la même allure (ex: transition du trot rassemblé au trot de travail, ou du trot de travail au trot allongé).
  4. (Biologie) Remplacement, dans une chaîne normale d'acide désoxyribonucléique, de certaines bases par d'autres.
    • La transition induite par certaines substances provoque un effet mutagène par "transformation" de la chaîne normale.
  5. (Architecture) Période intermédiaire entre deux styles biens représentatifs d'une tendance, d'une école...
    • La transition du style roman au style gothique ...
  6. (Musique) Passage d'un rythme, d'un ton, d'un mode à un autre.
    • Préparer une transition.
  7. (Par extension) (Sens figuré) Passage d’un régime politique, d’un état de choses, d'un ordre à un autre.
    • Pourtant, le grand trouble qu’avait introduit dans son âme la révélation, sans transition, de ce pays si dissemblable au sien, se calmait lentement, mais sensiblement. — (Isabelle Eberhardt, Le Major, 1903)
    • Ce découpage géographique n’a pas la prétention de définir exactement et sur le plan strictement scientifique les différents domaines chorologiques en particulier entre les domaines atlantique et médioeuropéen qui disposent, notamment en France, de larges zones de transition. — (J.-C. Rameau, C. Gauberville et N. Drapier, Gestion forestière et diversité biologique, page 57, Librairie forestière, 2000)
    • Déjà, l’obstination du président sortant le prive d’informations importantes et du budget pour préparer une transition dans les meilleures conditions. — (Luc Laliberté, Gueule de bois démocrate, Le Journal de Montréal, 13 novembre 2020)
  8. (Philosophie) Dans la terminologie marxiste, phase de l’évolution d’une société, plus ou moins rapide et plus ou moins violente, préalable au communisme.
    • M. Proudhon, à cela près que M. Bray, loin de vouloir posséder le dernier mot de l’humanité, propose seulement les mesures qu’il croit bonnes pour une époque de transition entre la société actuelle et le régime de la communauté. — (Karl Marx, Misère de la philosophie)
  9. (Triathlon) Dans les sports enchaînés (triathlon, duathlon…), changement de disciplines et donc d’équipements.
  10. (Transitude) Processus pendant lequel une personne fait évoluer son expression de genre[1].
    • Il n’existe pas de transition parfaite, ni de parcours tout indiqué. ChacunE dispose librement de son corps et de son identité, et, de fait, du droit de les façonner comme elle/il l’entend, c’est-à-dire avec ou sans modifications corporelles. — (Brochure Hormones et parcours trans sur outrans.org. Consulté le 11 juillet 2020)
    • Mais il faudrait distinguer un autre type de transphobie, "institutionnelle", celle-ci, et qui, en limitant l'accès au changement d'état civil et aux opérations remboursées, rend vulnérables l'ensemble des personnes souhaitant transitionner selon leurs propres modes de transition (chirurgicale, hormonale, nominale, etc.). — (Arnaud Alessandrin, Karine Espineira, Sociologie de la transphobie, 2015, page 45).
    • […], je me suis distraite de ma situation sinistre et calamiteuse en lisant un livre, un roman LGBT sur un homme qui fait sa transition pour devenir une femme, puis décide de redevenir un homme. J'aimais bien les histoires sur les gens qui changeaient d'avis et causaient ainsi leur propre perte même si, en l'occurrence, la détransition était certainement un cas assez rare, […]. — (Patrick Cottrell, Pardon si je dérange, traduit de l'anglais (États-Unis) par Héloïse Esquié, Éditions Grasset, 2021, chapitre 3)
    • Souvent, la personne en transition modifie son apparence physique (habillement, maquillage, démarche), change son prénom et fait modifier des documents à valeur juridique. La transition peut parfois aussi comprendre une ou plusieurs interventions médicales qui permettront de modifier des aspects biologiques. La transition n'est pas une étape obligatoire à l'auto-identification comme personne transgenre. — (Bureau de la traduction, Lexique sur la diversité sexuelle et de genre sur Gouvernement du Canada, février 2019)

SynonymesModifier

LGBT :

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

SourcesModifier

  1. Bureau de la traduction, Lexique sur la diversité sexuelle et de genre sur Gouvernement du Canada, février 2019.

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin transitio → voir transir.

Nom commun Modifier

transition \Prononciation ?\ féminin

  1. Transition, passage.
  2. Transe.
  3. Moment passager.

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin transitio (« passage, transition »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
transition
\tɹæn.ˈzɪʃ.ən\
ou \tɹɑːn.ˈsɪʃ.ən\
transitions
\tɹæn.ˈzɪʃ.ənz\
ou \tɹɑːn.ˈsɪʃ.ənz\

transition \tɹæn.ˈzɪʃ.ən\ ou \tɹɑːn-\ ou \-ˈsɪʃ-\

  1. Passage, transition.
  2. (Sport) Contre-attaque.

Verbe Modifier

transition \tɹæn.ˈzɪʃ.ən\ ou \tɹɑːn-\ ou \-ˈsɪʃ-\ intransitif

  1. Faire une transition.

PrononciationModifier

  • Royaume-Uni (Sud de l'Angleterre) : écouter « transition [Prononciation ?] »