CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine
         
Oracle sur écaille Chu Soie et bambou Qin lamelles de bambou Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : tableau composé
 
Tracé du caractère
Dessin d’un vase () contenant quelque chose. Ce caractère représente primitivement l’oblation dans un vase du sang de la victime, déposé en témoignage de son immolation. Dans les graphismes primitifs, le pied est parfois barré horizontalement, et la goutte du sang est parfois figurée dans le vase lui-même, et non dans le creux.
Ce dessin primitif est devenu méconnaissable sur le tracé moderne: le contenu, primitivement un trait horizontal (), est réduit à un point à gauche, les bords du vase ont progressivement glissé jusqu’à devenir parallèle à son pied, et le creux du vase s’est aplati, se réduisant à une surface plane. S’il faut conserver l’étymologie d’origine, la forme actuelle suggère plutôt un autel sur lequel pointe le couteau du sacrifice.
Signification de base
Sang / Ensanglanter / Teindre en rouge
血 comme composant sémantique
Noter attesté dans les inscriptions sur bronze.
Clef sémantique ajoutée à 血
  • () De 血 et (personnage, qualité) : paisible, tranquille, silencieux.
  • () De 血 et (eau) : canal, canal d'irrigation ; fossé de rempart ; vide ; défectueux, vicieux.
Assimilation graphique de 血
conserve son sens de « coupe contenant quelque chose » (nourriture ou boisson) dans le tableau  : Sollicitude, compassion. De là les deux composés :
  • (dòng, xù) De (compassion) et (sentiment) qui remplace 卩 : inquiétude, souci ; consolation, condoléance ; sollicitude, avoir à cœur ; secourir quelqu'un avec un sentiment d'affection ou de compassion ; aide, secours ; distinction ou faveur accordée à un officier défunt, à ses parents ou à l'un de ses descendants.
  • (xù, zé) De (compassion) et (monnaie, richesse) qui remplace 卩 : donner un secours.
Voir aussi
Comparer avec: vase plein avec bouchon.

Ce caractère est également une clé de sinogrammes. Pour les informations liées à son usage de clé, voir la page dédiée à la clé.

En composition

À gauche : , , , , , , , , ,

À droite : , , , , , , ,

En haut :

En bas :

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 1107.010
  • Morobashi: 33964
  • Dae Jaweon: 1568.180
  • Hanyu Da Zidian: 53050.010

ChinoisModifier

Nom commun Modifier

xuè \ɕɥ̯œ˥˩\ (6 traits, radical 143)

  1. Sang.
 
Tracé du sinogramme

DérivésModifier

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

CoréenModifier

 

Sinogramme Modifier

RéférencesModifier

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]

JaponaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

PrononciationModifier

  • On’yomi : ケツ (ketsu)
  • Kun’yomi : (chi)

Nom commun Modifier

Kanji
Hiragana
Transcription chi
Prononciation \tɕi\

 chi \tɕi\

  1. (Médecine) Sang.
    • 呪われた
      norowareta chi.
      Le sang maudit.

DérivésModifier

VietnamienModifier

 

Sinogramme Modifier

(huyết)

Voir aussi máu () [1].

Nom commun Modifier

(huyết)

  1. Sang[1].

SynonymesModifier

Adjectif Modifier

(huyết)

  1. Sanglant, ensanglanté[1].

RéférencesModifier

  1. a b et c 大南國音字彙合解大法國音/Dictionnaire Annamite-Français — langue officielle et langue vulgaire (Jean Bonet), 1899-1900, Paris, Imprimerie nationale Tome 1, A-M et Tome 2, N-Z sur Gallica ou bien directement la page 277 du tome 1 sur Chunom.org
  2. 大南國音字彙合解大法國音/Dictionnaire Annamite-Français — langue officielle et langue vulgaire (Jean Bonet), 1899-1900, Paris, Imprimerie nationale Tome 1, A-M et Tome 2, N-Z sur Gallica ou bien directement la page 407 du tome 1 sur Chunom.org