Voir aussi : palestine

Étymologie

modifier
(c. 1165) Du latin Palaestina, emprunté au grec ancien Παλαιστίνη, Palaistínê, d’après le nom des Philistins.

Nom propre

modifier
Invariable
Palestine
\pa.lɛs.tin\
 
Localisation de la Palestine.

Palestine \pa.lɛs.tin\ féminin

  1. (Toponyme) Région de l’Asie occidentale située entre la mer Méditerranée à l’ouest, le Jourdain à l’est, la mer Morte au sud, et le Liban au nord.
    • Celui-ci se rendit, vers 1121, en Palestine, avec d’autres rabbins et il mourut en cours de route. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • De son côté, Jean Gottman s'exprimera avec plus de circonspection en 1930 : « À l’état naturel, la Palestine ne semble pas être la plantureuse contrée où coulent le lait et le miel, mais elle n’est pas non plus le pays désespérément aride que l’on a souvent tendance à imaginer. — (Pierre Blanc, Proche-Orient: Le pouvoir, la terre et l’eau, Presses de Sciences Po, 2012)
    • La région a cessé de s’appeler la Judée pour prendre le nom de Palestine, en référence aux plus anciens ennemis des Juifs, les Philistins —habitants de la bande de Gaza que les Juifs, à vrai dire, avaient commencé par déloger. — (Emmanuel Carrère, Le Royaume, 2014, page 530)
  2. (Désuet) (Toponyme) Région de l’Asie occidentale située entre la mer Méditerranée à l’ouest, le désert de Syrie à l’est, la mer Morte au sud, et la Syrie et le Liban au nord, et arrosée par le Jourdain.
    • Si la surface totale de la Palestine (Cisjordanie et Transjordanie réunies) est de 30.000 km2, la partie cisjordanienne, affectée à la colonisation juive, n’est que de 16.000 km2 environ, dont un dixième seulement est terre propre à la culture soit 1.600 km2. — (« Principes de politique sioniste », dans Mercure de France, no 207, 1er octobre 1928 [texte intégral])
  3. (Histoire, Religion) Berceau du christianisme, destination des croisades.
    • Godefroy était brave, et il avait donné plus d’une preuve de son courage en Palestine, mais alors il combattait pour Dieu, au lieu de combattre contre Dieu. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Palestine ! répéta le Saxon, Palestine ! Combien d’oreilles s’ouvrent aux histoires que des croisés dissolus ou des pèlerins hypocrites apportent de cette terre fatale ! — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Comme saisissant souvenir des Croisades, il garde encore une mosquée en ruine que Pierre d’Anglure, Comte de Bourlémont et Sire de Buzancy, avait bâtie à son retour de Palestine ; fidèle accomplissement d’une étrange promesse exigée par le Sultan dont il était prisonnier. — (Vicomte Ulric-Guelfe de Civry, Un engagement de cavalerie, le combat de Buzancy, 27 août 1870, Arliss Andrews, Londres, 1878)
  4. (Géographie) État souverain de jure dirigé par l’autorité palestinienne ou par Israël. Sa capitale proclamée est Jérusalem-Est, Ramallah étant la capitale de facto.
    • La Palestine est disputée entre les Juifs et les Arabes.

Abréviations

modifier

Gentilés et adjectifs correspondants

modifier

Dérivés

modifier

Apparentés étymologiques

modifier

Synonymes

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Méronymes

modifier

Traductions

modifier

Nom commun

modifier

Palestine \pa.lɛs.tin\ féminin (pour homme, on dit : Palestin)

  1. (Désuet) (Géographie) Habitante de la Palestine ; synonyme de Palestinienne.

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier
  • Palestine sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références

modifier

Étymologie

modifier
(Date à préciser) Du latin Palaestina, emprunté au grec ancien Παλαιστίνη, Palaistínê, d'après le nom des Philistins.

Nom propre

modifier

Palestine \ˈpæ.lə.staɪn\

  1. (Toponyme) (Histoire, Politique, Religion) Palestine (tous les sens).
    • During the Byzantine period, the region of Palestine within Syria Palaestina was subdivided into Palaestina Prima and Palaestina Secunda.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Gentilés et adjectifs correspondants

modifier

Apparentés étymologiques

modifier

Prononciation

modifier
  • Royaume-Uni (Sud de l'Angleterre) : écouter « Palestine [Prononciation ?] »

Voir aussi

modifier
  • Palestine sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)