Cette page a été listée dans les pages à formater.
Merci de retirer ce bandeau si le format vous semble correspondre aux standards du Wiktionnaire.
→ À formater : Un exemple n’a pas pu être formaté par bot. Merci d’utiliser le modèle {{exemple}} pour le formater..
Voir aussi : attaché

Français modifier

Étymologie modifier

(1155) atache en ancien français. Déverbal de attacher.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
attache attaches
\a.taʃ\

attache \a.taʃ\ féminin

  1. Ce qui sert à attacher.
    • L’entrée était d’abord fermée par une chaîne dont les attaches sont encore à leur place […]. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Mettre un cheval à l’attache.
    • Mettre à l’attache du pilori.
    • Il est là comme un chien à l’attache, comme un chien d’attache.
    1. (Sens figuré)
      • être toujours à l’attache, se dit d’un homme dont l’emploi, le travail est très assujettissant.
      • Les études y sont faibles, on ne pousse pas les enfants, on ne les tient pas à l’attache, elles n’en prennent que ce qu’elles veulent — (Hippolyte Taine, Carnets de voyage : Notes sur la province, 1863-1865, Hachette, 1897)
    2. (Art) Ce qui sert à relier deux ou plusieurs pièces d’un ouvrage ou à le fixer.
      • Attache de diamants.
      • Attaches d’une assiette, quand elle a été brisée.
    3. (Chemin de fer) Dispositif permettant la fixation des rails sur les traverses
      • Attache élastique, attache vissée, attache clipsée.
    4. (Pour un muscle) Ce qui le fixe à l’os.
      • Des épaules et des bras un peu maigres sont les seules imperfections que l’artiste le plus difficile pourrait trouver aux Sévillanes. La finesse des attaches, la petitesse des mains et des pieds, ne laissent rien à désirer. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
      • Albert.– Mariée ! c’est atroce ! Quand je pense que cet homme sans prestige, que cet être au front bas, aux attaches vulgaires, a le droit de vous appeler son trésor chéri, son petit lapin bleu de ciel !… — (Eugène Labiche, Doit-on le dire ?, 1872)
      • Il constata malgré lui que Marcelle avait les attaches très fines et, dans le regard, une douceur qui débordait l’enfance. — (Jules Supervielle, Le voleur d’enfants, Gallimard, 1926, réédition Folio, page 64)
      • C’était une forte paysanne aux attaches solides, à la chair drue. — (Georges Simenon, Le fou de Bergerac, Fayard, 1932, réédition Le Livre de Poche, page 52)
      • Sur une grosse racine à demi rongée par le passage des charrois, les roues de devant butèrent si fort que le père eut un instant l’impression que les attaches de ses bras allaient craquer. — (Bernard Clavel, Les Fruits de l’hiver, chapitre 15, Robert Laffont, 1968)
      • Il passa auprès d'elles, se retourna, les regarda. L'une d'elle était une petite grimelle, une métisse fine d’attaches, longue de cou, aux grands yeux veloutés. — (André Charlier, La saison des tueurs, Trafford Publishing, 2013, page 22)
  2. (Vieilli) Boucle qui sert à attacher.
    • J’engantais sa tocquante, ses attaches brillantes avec ses billemonts. — (Vidocq, Les Voleurs, 1837)
  3. Action d’attacher.
  4. (Au pluriel) Liaisons, relations qui retiennent quelqu’un.
  5. (Sens figuré) (Par extension) Ce qui nous unit moralement à quelqu’un ou à quelque chose, attachement.
    • L’attache qu’il a pour son pays, pour sa maison.

Dérivés modifier

Traductions modifier

Forme de verbe modifier

Voir la conjugaison du verbe attacher
Indicatif Présent j’attache
il/elle/on attache
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’attache
qu’il/elle/on attache
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
attache

attache \a.taʃ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de attacher.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de attacher.
    • Il attache alors les Cavales à un arbre et les confie à la garde d’Abdéros, un jeune garçon qu’il aime profondément et qui l’accompagne dans l'aventure. — (Michel Odoul, Dis-moi quand tu as mal je te dirai pourquoi, 2013)
    • Cette réserve faite, louons M. Villaret d’avoir osé, dans son texte, désauréoler ces terres fortunées de tout le convenu qui s’attache à elles. — (revue Monde nouveau, 1952, volume 8, page 123)
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de attacher.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de attacher.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de attacher.

Dérivés modifier

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi modifier

  • attache sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références modifier

Anglais modifier

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
attache
\ə.ˈtæʃ.eɪ\
attaches
\ə.ˈtæʃ.eɪz\

attache \ə.ˈtæʃ.eɪ\

  1. Variante orthographique de attaché.