Voir aussi : Javanais

Français modifier

Étymologie modifier

(Adjectif) (Nom commun 1) (1813) Dérivé de Java, avec le suffixe -ais.
(Nom commun 2) (1856) Sans doute dérivé de l’alternance des formes verbales j’ai / j’avais, ils ont / nous avons, avec, pour la formation du substantif, l’influence du précédent.
(Nom commun 3) (XXe siècle) De Java, île voisine de Bali.

Adjectif modifier

Singulier Pluriel
Masculin javanais
\ʒa.va.nɛ\
Féminin javanaise
\ʒa.va.nɛz\
javanaises
\ʒa.va.nɛz\

javanais \ʒa.va.nɛ\

  1. Relatif à l’île de Java, ou qui en est originaire.
    • L’art javanais.
    • Un journaliste ayant remarqué dans le bureau une panoplie composée d’armes javanaises émit l’idée que Dortu avait peut-être succombé à une piqûre mystérieuse. — (Georges Simenon, Les 13 Mystères, Fayard, 1932, réédition Le Livre de Poche, page 46)

Traductions modifier

Nom commun 1 modifier

Invariable
javanais
\ʒa.va.nɛ\

javanais \ʒa.va.nɛ\ masculin, au singulier uniquement

  1. (Linguistique) Langue malayo-polynésienne, de la famille des langues austronésiennes parlée dans l’île de Java.
    • Quant au guide-interprète Keuth Trwamo, c’était un Malais qui comprenait et parlait une dizaine de langues ou dialectes dont le ngadha, le nage, le keo, l’ende et le palu’e et bien sûr, le javanais et l’anglais. — (1=Max Maxence, La Jouvence de Komodo, page 68, 2012)

Notes modifier

Le code de cette langue (javanais) dans le Wiktionnaire est jv.

Traductions modifier

Nom commun 2 modifier

Invariable
javanais
\ʒa.va.nɛ\

javanais \ʒa.va.nɛ\ masculin

  1. (Linguistique) (Rare) Procédé de codage argotique apparu en France au XIXe siècle, consistant à insérer avant chaque voyelle d'un mot l'infixe -av-, dans le but de n’être compris que par les initiés.
    • Ossian — Pourquoi t’outrager en ma personne, pavérave ? […]
      Thimothée — Pavérave ?
      Ossian — Père, en javanais.
      […]
      Ossian — Vaviaveux mavufflave !
      Thimothée — Qu’est-ce que tu dis encore ? Voyons ?
      Ossian — Je t’appelle vieux muffle !
      — (Auguste Luchet et Jean-François Desbuards, La Marchande du Temple, 1856)
    • […] mais entre nous, argot ou javanais, j'laisse ça aux gnières pas affranchis et j'jacte français. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Chaque syllabe, c’est une brique pour ma villa
      Et j’kiffe le javanais parce que ça m’fait gagner des syllabes
      — (Népal, Teczer sur l'EP KKSHISENSE8, 2018)
  2. (Par extension) Langage conventionnel, d’un type analogue, consistant à ajouter des syllabes données.
    • Les voleurs ont aussi leur javanais, qui consiste à donner des terminaisons en ar et en or, en al ou en em. — (Alfred Delvau, Dictionnaire de la langue verte : Argots parisiens comparés, 1867, page 211)
  3. (Par extension) (Sens figuré) (Familier) Qualifie un verbiage confus et incompréhensible.
    • Bon, tu me redits ça dans l’ordre car là, c’est du javanais !

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

Hyperonymes modifier

Procédé de codage argotique

Traductions modifier

Nom commun 3 modifier

Singulier et pluriel
javanais
\ʒa.va.nɛ\

javanais \ʒa.va.nɛ\ masculin (pour la femelle, on dit : javanaise) singulier et pluriel identiques

 
Un javanais.
 
Tête de javanais.
  1. Race de chat, originaire des États-Unis, voisin de l’oriental, mais à poil mi-long.
    • Le javanais ressemble au balinais, mais avec des couleurs absentes chez le siamois.

Notes modifier

  • La race de chat peut s'écrire avec une majuscule initiale (Javanais) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

Synonymes modifier

Traductions modifier

Hyperonymes modifier

Race de chat (simplifié)

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi modifier

Références modifier