Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Des premiers sons balbutiés par le bébé, interprétés comme désignant la mère. Ce mot (ou des mots très semblables) se retrouve dans de nombreuses langues. Cf. le latin et le grec mamma (« sein »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
maman mamans
\ma.mɑ̃\

maman \ma.mɑ̃\ féminin (pour un homme on dit : papa)

  1. (Familier) ou (Langage enfantin) Mère.
    • Tout de même, il ne pouvait pas aller dire aux mamans : Sapristi, mais gardez donc un peu mieux vos filles ou elles se feront… manger du loup ! — (Louis Pergaud, Le Sermon difficile, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Un homme entraîne son gamin loin des voitures radiocommandées « Viens on va rejoindre manman ». J’ai entendu et dit manman toute mon enfance, pas maman. L’homme qui vient de me le rappeler est d’origine africaine ou antillaise. — (Annie Ernaux, « Regarde les lumières mon amour », Seuil, 2014, p. 30.)
  2. (En particulier) Nom donné à la mère par son enfant (y compris à l’âge adulte), pour la désigner affectueusement.
    • Maman ! Cette jolie, cette naïve interpellation réveilla tant de sentiments nobles et tant d'irrésistibles sympathies, […]. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Les soirs où une bise polaire hurlait dans la cheminée, quand, à l'heure du repas, maman posait la cocotte noire sur la table, la cacasse-à-cul-nu dégageait un parfum particulier. — (Yanny Hureaux, Bille de chêne: Une enfance forestière, JC Lattès, 1996)
    • Ouah ! Mais il a l’air génial ce jeu ! En plus, sur la jaquette il y a un monsieur super classe avec plein de muscles en train de mettre une dérouillée à un super méchant ! Dis, maman, tu peux me l’acheter s’il te plaît ? Allez ! Il a l’air vraiment trop bien. […]. Je peux l’avoir maman ? S’il te plaît ! — (Préface du test de Last Battle sur Jeuxvideo.com)
    • Avec maman, quand le cœur est au gris
      Après le dîner, on se passe "Nathalie"
      Ça la fait un peu pleurer
      Et moi ça me fait danser.
      — (Gilbert Bécaud, La Fille de Nathalie, 1983)
    • Que de fois j'ai vu tomber des hommes, blessés, râlant et leurs premiers cris étaient « Maman ». — (Correspondance d'Eugène Defat, 5 août 1916, in Louise Monaux et Bruno Deblander, 14-18, Apocalypse en Belgique – Récits de patriotes, Éditions Racine, 2013, p. 94)
  3. (Afrique centrale) Dame, madame.

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

EspérantoModifier

Forme d’adjectif Modifier

maman \ˈma.man\

  1. Accusatif singulier de mama.