Voir aussi : National, național

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1550) De nation avec le suffixe adjectival -al. Fut d’abord un terme d’organisation religieuse. (1534) nacional.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin national
\na.sjɔ.nal\
nationaux
\na.sjɔ.no\
Féminin nationale
\na.sjɔ.nal\
nationales
\na.sjɔ.nal\

national \na.sjɔ.nal\

  1. Qui concerne toute une nation ; qui appartient à une nation.
    • Un dimanche après-midi, alors que j’étais de semaine, occupé au bureau des brigades à copier des signalements, un télégramme arriva de Lothiers, grosse agglomération située sur la route nationale, à mi-chemin entre Châteauroux et Argenton. — (Ignace-Émile Forestier, Gendarmes à la Belle Époque, Éditions France-Empire, 1983, p. 65)
    • Qualités nationales.
    • Vice, bien national.
    • Propriété, récompense, fête nationale.
    • Drapeau, pavillon national.
    • L’église de Saint-Louis est, à Rome, l’église nationale des Français.
    • Assemblée nationale : Nom que prirent en 1789, les états généraux et que, depuis cette époque, ont pris encore quelques-unes de nos assemblées.
    • Armée nationale : Armée composée uniquement des citoyens d’un pays.
    • À côté de l’armée nationale, la France entretient un corps de troupes nommé Légion étrangère et des corps d’indigènes.
    • Garde nationale, garde nationale mobile, garde national. → voir garde
    • Concile national. → voir concile
  2. Patriotique.
    • Considérons ces passions, dites politiques, par lesquelles des hommes se dressent contre d’autres hommes et dont les principales sont les passions de races, les passions de classes, les passions nationales. — (Julien Benda, La Trahison des clercs, 1927, éd. 1946)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
national
\na.sjɔ.nal\
nationaux
\na.sjɔ.no\

national \na.sjɔ.nal\ masculin (pour une femme on dit : nationale)

  1. Personne qui est membre d’une nation.
    • On admettra qu’une nation vit par le nombre de ses nationaux plutôt que par l’équilibre de ses coutumes : c’est une pépinière, ce n’est pas un édifice. — (Pierre Louÿs, Liberté pour l’amour et pour le mariage, 1900, dans Archipel, 1932)
    • Ce coureur cycliste est le national de l’étape.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AllemandModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

national

  1. National.
    • Es findet jährlich eine nationale Fussballmeisterschaft statt.

AntonymesModifier

DérivésModifier

HyperonymesModifier

PrononciationModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

national \ˈnæʃ(ə)nəl\

  1. National.

Nom commun Modifier

national

Singulier Pluriel
national
\ˈnæʃ(ə)nəl\
nationals
\ˈnæʃ(ə)nəlz\
  1. Ressortissant.
    • Some French nationals were caught up in the middle of the civil strife in one of the Latin American countries.

PrononciationModifier

DanoisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

national

  1. National.