paresseux

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé de paresse avec le suffixe -eux. L’animal est ainsi nommé en raison de la lenteur de ses mouvements.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin paresseux
\pa.ʁɛ.sø\
Féminin paresseuse
\pa.ʁɛ.søz\
paresseuses
\pa.ʁɛ.søz\

paresseux \pa.ʁɛ.sø\ masculin

  1. Qui est enclin à éviter l’action, le travail, l’effort, à ne pas se donner de peine.
    • Le pauvre n'est plus tout à fait l'image du Christ sur terre mais un profiteur sans vergogne et paresseux, dont la paresse est fortement combattue ; une ordonnance de 1351 de Jean II condamne les vagabonds qui refusent de poursuivre une activité salariée. — (Dominique Ancelet-Netter, La Dette, la dîme et le denier: Une analyse sémantique du vocabulaire économique et financier au Moyen Âge, Presses Univ. du Septentrion, 2010, page 82)
    • Je suis un spécimen athée, paresseux, assisté, profiteur et pourri, qui aime se reproduire comme des lapins. Je fais partie du Tiers-Con. Ma devise : Se lever pour une canette. — (Stanley Nagel, Tropique de Belgique, Société des Écrivains, 2013, page 7)
    • Infinie tristesse d'une volonté paresseuse qui ne ne soucie plus de création. Il est temps de changer de braquet, de chercher des têtes nouvelles, des jeunes de vrai talent, ils existent, on ne les appelle pas. — (Jacques Chancel, « Capuçon (Renaud) », dans Dictionnaire amoureux de la télévision, Éditions Plon, 2011)
    • Être paresseux comme une couleuvre / un lézard. : (Proverbial) Être très paresseux.
    1. Désigne une disposition accidentelle, particulière.
      • Vous, d’ordinaire si actif, vous êtes aujourd’hui bien paresseux.
    2. (Médecine) Lent.
      • Estomac, intestin paresseux.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun 1 Modifier

Singulier et pluriel
paresseux
\pa.ʁɛ.sø\

paresseux \pa.ʁɛ.sø\ masculin (pour une femme on dit : paresseuse) singulier et pluriel identiques

  1. Personne qui fait preuve de paresse.
    • C’est un paresseux, une paresseuse.
    • À l’automne le paresseux ne laboure pas,
      à la moisson il cherche, et… rien !
      — (Proverbes XX, 4, traduction Émile Osty)
    • Un paresseux est un homme qui ne fait pas semblant de travailler. — (Alphonse Allais, Les Pensées)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier et pluriel
paresseux
\pa.ʁɛ.sø\
 
Un paresseux.

paresseux \pa.ʁɛ.sø\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. Édenté tardigrade qui marche et se meut avec une extrême lenteur.
    • De la mème manière que les nomenclateurs ont quelquefois peuplé mal à propos le Nouveau Monde d'animaux qui ne se trouvent que dans l'ancien continent, ils ont aussi transporté dans celui-ci ceux de l'autre ; ils ont mis des philandres aux Indes orientales, d'autres à Amboine, des paresseux à Ceylan ; et cependant les philandres et les paresseux sont des animaux d'Amérique si remarquables, l'un par l'espèce de sac qu'il a sous le ventre et dans lequel il porte ses petits, l'autre par l'excessive lenteur de sa démarche et de tous ses mouvements, qu'il ne serait pas possible, s'ils eussent existé aux Indes orientales, que les voyageurs n'en eussent fait mention. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire naturelle des animaux, « Animaux communs aux deux continents », in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 875.)
    • Il tient du panda (la fourrure en moins) animal tout mou et du paresseux, autre mammifère aux gestes si lents qu'ils paraissent se dérouler en un perpétuel ralenti. — (Lise Nanteuil, Les clowns du savoir: radioscopie du milieu éducatif, 1999)

SynonymesModifier

  •   paresseux figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : paresseux (animal).

DérivésModifier

HyponymesModifier

HyperonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier