FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Composé de se et de tenir

Verbe Modifier

se tenir \sə tə.niʁ\ 3e groupe (voir la conjugaison) pronominal transitif direct, transitif indirect, impersonnel, intransitif,

  1. (Forme absolue) Rester dans un cadre normal. → voir n’avoir qu’à bien se tenir
    • Grand-mère a toujours peur que nous les dérangions, ce qui ne l’empêche pas de venir de temps en temps avec nous, pour s’assurer que nous nous tenons correctement, dit-elle […] — (Heloïse Shaylah, Le bonheur quand il est là !, Librinova, 2019)
    1. Pour assurer son équilibre.
      • Tiens-toi, gamin, dit-elle rudement. Tu m’étouffes. — (Jean Giraudoux, Provinciales, Grasset, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 64)
    2. Pour avoir un rôle social.
      • Si les femmes n’ont rien à faire dans les casernes ni dans les équipes de rugby, elles sont les bienvenues parmi nous, quand nous nous tenons correctement. — (Pascal Sevran, On dirait qu'il va neiger : Journal 3, Albin Michel,, 2012)
    3. (Forme impersonnelle) Avoir un sens logique. → voir tout se tient et çà se tient
      • Toute cette histoire se tient donc et nous autorise à réviser le jugement de Thierry. — (Études religieuses, historiques et littéraires, volume 38, J. Lanier et Cie, 1878, page 631)
  2. (Forme transitive directe) (Qqun se tient qqc) Prendre quelque chose dans ses mains, physiquement ou mentalement. → voir se tenir les cotes de rire
    • Je me tiens la jambe, comme si je voulais empêcher qu’elle se détache de mon corps. J’ai mal, affreusement mal. — (Jacques Lindecker, Gagne - tome 1 : En route pour la gloire, Univers Poche, 2016)
  3. (Forme transitive indirecte) (Qqun se tient à (de) qqc).   Dans la forme à quelquechose, le quelque chose est un support. Ne pas confondre avec les expressions du genre « se tenir à la fenêtre » qui est une expression passive. Cf forme intransitive infra.
    1. S’appuyer sur quelque chose. → voir se tenir aux branches et s’en tenir
      • Mon pied, un bout de fesse, je me tiens à la portière pour ne pas peser sur la cuisse. — (Edith Bouvier, Chambre avec vue sur la guerre, Flammarion, 2012)
    2. Se limiter à quelque chose en référence. → voir s’y tenir et s’en tenir
      • […] ne trouvez pas étrange si je me tiens à la déclaration faite, tant à la Boutique de Borckensteins qu’envers les deux Lieutenants , Bylowa & Colbe. — (Lettre d'un amy à son amy N. N. au sujet des différents entre Mr. le Baron de Lagercrona et Mr. le Baron de Grothe, 1711)
  4. (Forme intransitive et compléments circonstanciels ou forme statique) Rester dans telle position ou attitude. → voir se tenir à carreau, se tenir tranquille, se tenir à distance, se tenir bien et
    • Orlando se tenait devant son miroir, cherchant à tâtons les boutonnières de sa chemise. Encore une fois, les perles venaient de lui glisser des doigts et étaient tombées par terre. — (India Grey, Le secret d'Easton Hall, traduit de l'anglais, Éditions Harlequin, 2009, chapitre 7)
    1. Maintenir dans la durée.
      • Lorsque nous nous tenons dans notre position habituelle de jambes croisées, au bout d’un certain temps […] — (Gilles Bacigalupo, Lâchez-nous les abdos !, Éditions du Rocher, 2018)
    2. Se positionner dans l’espace.
      • […] aucun risque que le poisson ne soupçonne votre présence même si vous vous tenez à quelques mètres seulement des proies convoitées. — (Pascal Durantel, Pêches faciles en eau douce, Éditions Artemis, 2007, page 93)
    3. Se trouver.
      • Les gros obusiers allemands portaient à douze kilomètres ; ainsi ils se tenaient à peu près hors d’atteinte ; […]. — (Alain, Souvenirs de guerre, Hartmann, 1937, page 95)
      • D'où mon irritation contre ceux qui pratiquent le « ne pas se gêner », soit en fumant malgré l'affiche qui l'interdit, soit en se tenant avec leur compagne dans un lieu public comme s'ils étaient dans le même lit, […]. — (Julien Benda, Mémoires d'infra-tombe, collection La Nef/éd. René Julliard, 1952, page 34)
    4. (À la troisième personne uniquement) (Société) Avoir lieu.
      • Hors saison, il [le marché] se tient place du Marché le samedi. — (Dominique Auzias, ‎Jean-Paul Labourdette, LOIRE-ATLANTIQUE 2019/2020, Petit Futé)

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier