tempérance

Voir aussi : Temperance, temperance

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin temperantia.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tempérance tempérances
\tɑ̃.pe.ʁɑ̃s\
 
Carte de la tempérance dans le tarot dit de Charles VI

tempérance \tɑ̃.pe.ʁɑ̃s\ féminin

  1. (Didactique) Fait de tempérer.
    • La tempérance est l’inverse de l’excès.
  2. Vertu qui modère les passions et les désirs.
    • Le texte exact de Platon est : « Dans l'ordre des vertus, la sagesse est la première; la tempérance vient ensuite; le courage occupe la dernière place. » — (Julien Benda, La trahison des clercs, 1927, édition revue & augmentée, Grasset, 1946, page 205, note 1)
  3. Modération dans la consommation d’aliments et de boissons alcoolisées ; sobriété.
    • La tempérance est un facteur de longévité.
    • Or donc, un jour, en dînant seul, sans autre séduction que celle d’un vin dont le bouquet était incisif, plein de parfums volcaniques, – je ne sais sur quelle côte pierreuse il avait mûri, – j’oubliai les lois de la tempérance. — (Honoré de Balzac, Voyage de Paris à Java, 1832, réédition Gallimard, collection Folio, page 35)
  4. (Cartes à jouer) Quatorzième arcane du tarot de Marseille.

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   tempérance figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : alcoolisme.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

RéférencesModifier