capitaine

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du bas latin capitaneus (« qui est en tête »), dérivé de caput (« tête »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
capitaine capitaines
\ka.pi.tɛn\
 
Le capitaine Danjou, héros de Camerone (1)
 
EJ Smith, le capitaine du Titanic (2)
 
Didier Deschamps, capitaine de l’équipe de France de football, championne du monde en 1998 et en 2018 (4)

capitaine \ka.pi.tɛn\ masculin et féminin identiques

  1. (Militaire) Officier le plus élevé en grade des officiers subalternes. Ce grade correspond à celui de lieutenant de vaisseau dans la Marine nationale française. Le code OTAN : OF-2. Dans la Marine nationale : Capitaine de corvette, de frégate, de vaisseau, officiers de marine dont les grades équivalent respectivement à ceux de commandant, lieutenant-colonel, colonel dans l'armée de terre.
    • Capitaine: appellation que l'on donne à un lieutenant de vaisseau quand on s'adresse à lui.
    • Quelles fonctions plus pénibles et plus dispendieuses que celles de capitaine et de chef de bataillon de la garde nationale, dans une commune de campagne ? — (François-Vincent Raspail, Organisation ruineuse ou féconde de la dépense, dans Le Réformateur, 5 fév. 1835)
    • Un capitaine réglait le feu : « A vous, Judin! » Le petit lignard visait soigneusement, lâchait la détente. — (Paul et Victor Margueritte, Le Désastre, p. 168, 86e éd., Plon-Nourrit & Cie)
    • Je suis habitué à ces fantaisies d’officiers. À la caserne, on est fréquemment convoqué par un capitaine inconnu qui veut connaître sans délai l’horaire de paquebots pour la Chine […] — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • Le capitaine Dominique Prieure était enceinte. — (Bernard Cerquiglini, Le Ministre est enceinte, Paris : Le Seuil, 2018, citant Le Canard enchaîné, mai 1988)
    • Capitaine de pavillon : commandant du bâtiment à bord duquel est embarqué l'amiral.
    • Capitaine d'armes : → voir armes
  2. (Histoire) Gouverneur d'une résidence royale et des terres qui en dépendaient.
  3. (Chasse) Officier chargé autrefois de tout ce qui regardait la chasse dans une circonscription déterminée.
  4. Officier qui commande un bâtiment marchand.
    • Nous eûmes dans la matinée une audience publique du vice-roi. […]. Il nous reçut poliment , accorda au capitaine la relâche , et aux passagers la permission de se promener en ville. Après l'audience nous fîmes des visites militaires et nous revînmes dîner à bord. — (Évariste de Parny, « Lettre à son frère, de Rio-Janéiro, septembre 1773 », dans le recueil Œuvres d'Évariste Parny, tome 1, Paris : chez Debray, impr. Didot l'aîné, 1808, p. 212)
    • Si l'un des pèlerins venait à mourir sur le bateau, le capitaine devrait ne point pratiquer aussitôt l’immersion, mais bien atterrir quelque part et faire ensevelir le défunt dans un cimetière. — (« Pèlerinage en Terre Sainte au temps jadis », dans Jérusalem, tome 4, 1911, page 368)
    • La tête en l’air, qui suit à Oxford quelques cours de botanique, se prépare à devenir pasteur quand une chance imprévue s’offre à elle : on lui propose de partir, au titre d’homme de compagnie du capitaine Robert Fitz-Roy, âgé de vingt-six ans et au caractère difficile, pour un très long voyage d’étude. — (Jean d'Ormesson, C’est une chose étrange à la fin que le monde, 2010, ISBN 978-2-221-12336-2)
    • Il comprend que, quand le bateau coule, le capitaine doit rester le dernier à bord. — (Maurice Zundel, Silence, parole de vie, éd. Anne Sigier, 1990, p. 113)
    • Capitaine de port. Fonctionnaire chargé de l'administration et de la sécurité des ports de commerce et de pêche.
  5. Chef militaire.
    • Alexandre de Macédoine était un grand capitaine.
  6. (Sport) Au football, au rugby, etc., celui ou celle qui commande son équipe sur le terrain.
    • La capitaine de l'équipe de volley féminin.
  7. (Zoologie) Nom d’usage du poisson Polydactylus quadrifilis.
  8. (Zoologie) Synonyme de perche du Nil (poisson).
  9. (Zoologie) (Île Maurice) Nom donné aux poissons du genre Lethrinus.
    • Autour de sa taille, elle porte une liane tressée où elle a accroché ses proies, quatre poissons, une dame berri, un capitaine, deux gueules pavées. — (J. M. G. Le Clézio, Le Chercheur d'or, Gallimard, 1985)

NotesModifier

La forme féminine capitainesse existait jadis.

AbréviationsModifier

DérivésModifier

Quasi-synonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   capitaine figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bateau.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier