Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien français faillir, du latin vulgaire fallire lui-même issu du latin classique fallere (« tromper »).
→ voir falloir, issu du même mot.

Verbe 1 Modifier

faillir \fa.jiʁ\ intransitif 3e groupe, défectif (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) (En parlant d’un objet) Ne pas tenir le coup.
  2. (Vieilli) (En parlant d’une personne) Faire preuve de manquement.
    • Faillir à son devoir.
  3. (Vieilli) (Par extension) Manquer à son devoir conjugal.
  4. (Vieilli) Manquer, faire défaut.
    • Le jour commence à faillir.
    • La mémoire lui a failli.
    • Faillir à une tâche.
  5. (Vieilli) (Par extension) Céder, devenir faible.
    • Les jambes me faillaient, la tête me tournait, mais j’étais bien, comme dans un cocon de soie. — (Michel Jeury, Nounou, 2002, quatrième partie, chapitre 6)
    • Cet édifice a failli par le pied. — Ce cheval commence à faillir par les jambes.
  6. (Vieilli) Manquer à exécuter, à faire une chose.
    • J’irai là sans faillir.
  7. N’être pas loin de faire quelque chose, y manquer de peu. — Note : Il est suivi alors d’un infinitif.
  8. (Vieilli) (Figuré) Se tromper, se méprendre sur quelque chose.
    • Faillir lourdement.
    • Les plus doctes sont sujets à faillir.

NotesModifier

N’est plus guère usité qu’à l’infinitif, au passé simple : je faillis ; et aux temps composés : j’ai failli, j’avais failli, etc.
Faut, 3e personne du singulier du présent de l’indicatif, se rencontre encore dans quelques vieilles locutions telles que tant s’en faut que, peu s’en faut que, il s’en faut de tout.

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Verbe 2Modifier

faillir \fa.jiʁ\ intransitif 2e groupe, défectif (voir la conjugaison)

  1. Faire faillite.

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin vulgaire fallire du latin classique fallere « tromper ».

Verbe 1 Modifier

faillir \faj.ʎir\ intransitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Terminer.
    • Ci falt la geste que Turoldus declinet. — (Chanson de Roland)
      Ici se termine la geste que récite Turoldus.
  2. Manquer.
    • De joie li faut la parole. — (Guillaume d’Angleterre)
      De joie la parole lui manque.
  3. Manquer son but, échouer.
    • Et cuide ferir mes il faut. — (Chevalier au Lion)
      Et il porte son coup mais rate son coup.
  4. Devoir.
    • Ne vous faurrons dusc’as membres coper — (Hervis de Metz, édition de E. Stengel, p. 165, 1200-25)
      Il ne nous faudra pas aller jusqu’à couper vos membres (Note : cet exemple n’est pas impersonnel, le verbe faillir est à la première personne du pluriel)

DérivésModifier

Verbe 2Modifier

faillir intransitif impersonnel \faj.ʎir\ 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Avoir besoin de, manquer de quelque chose.
    • A boivre me faut car a mangier ai a foison. — (Renart)
      Il me manque à boire car j’ai à manger à foison.

Ancien occitanModifier

Verbe Modifier

faillir

  1. Variante de falhir.

RéférencesModifier

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

Moyen françaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien français faillir.

Verbe Modifier

faillir \Prononciation ?\

  1. Échouer.
    • Car il [sic] faillent en plusieurs chose la foy. — (Les voyages de Marco Polo, ms. du XVIe siècle, page 8v)

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier