Voir aussi : lavé, láve

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) (1739)[1] De l’italien lava (« matière volcanique en fusion »)[2], issu du latin labes (« éboulement »).
(Nom 2) (1619)[1] Du latin lapis (« pierre »).

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
lave laves
\lav\
 
Une coulée de lave. (1)

lave \lav\ féminin

  1. Roche en fusion rejetée par un volcan en éruption.
    • Faut-il étudier l'homme assagi, endormi sous la cendre, — ou, comme fit Pline l'Ancien pour le Vésuve, s'approcher de lui dans son jeune temps, alors qu'il jette sa lave et son feu ? — (Ernst Bendz, François Mauriac : ébauche d'une figure, Göteborg : Elanders Boktryckeri Aktiebolag, 1944, page 108)
    • Des flots, des torrents, des coulées de lave.
    • Des villes ensevelies sous la lave.
  2. Cette roche après refroidissement.
    • Les villes voisines des volcans sont souvent pavées de lave.
    • La lave se solidifie rapidement par refroidissement au contact du sol, de l’atmosphère ou de l’eau et forme alors des roches volcaniques, comme par exemple les basaltes ou les rhyolites.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
lave laves
\lav\

lave \lav\ féminin

  1. (Surtout au pluriel) (Régionalisme) Sorte de pierre plate calcaire qui servait à la couverture des toits en Bourgogne et en Franche-Comté.
    • Son pied touche à la rivière du Cousin, sur les bords de laquelle s'étend le village du Vault. Une calotte de laves arides (sorte de pierres calcaires à feuillets épais ) couronne son sommet. — (Notice historique : Découverte d'un temple romain, en 1822, à une lieue d'Avallon, en Bourgogne, dans « Dominique Romanelli, Voyage à Pompéi, Paris, Houdaille & Veniger, 1829 », page 4)
    • Les toitures en tuiles ou en laves sont seules propres à recueillir l'eau des citernes. — ((Frère Ogérien, Histoire naturelle du Jura - Tome 1 : Géologie, 1er fasc., 1865, page 46)
    • Au hameau de Fontette est une chapelle de Notre-Dame, couverte en lave, fondée en 1657 par maître François Ravet, lieutenant général au bailliage de Vézelay, suivant une inscription placée sur sa tombe. — (Maximilien Quantin, Répertoire archéologique du département de l’Yonne, Paris : Imprimerie impériale, 1868, page 117)

Quasi-synonymesModifier

  • lauze, qui est d’une autre nature, dans d’autres régions.

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe laver
Indicatif Présent je lave
il/elle/on lave
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je lave
qu’il/elle/on lave
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
lave

lave \lav\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de laver.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de laver.
    • Mais surtout, elle sait tout laver : des fraises aux poireaux en passant par la salade ou les champignons, elle lave tous les légumes et les fruits en profondeur sans les abîmer si fragiles soient-ils. — (Néo, 1983, volume 12, n° 122 à 133, page 16)
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de laver.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de laver.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de laver.
    • Lave ta tignasse ou je te gifle ; fais-toi des locks, des tresses, rase-toi le crâne ; donne ta chemise ; cesse d’être ma honte, le soir, quand les voisines viennent, avec leur air de pimbêches, Fatoumata surtout, et qu’elles demandent : et ton frère ? où donc est-il, notre chéri ? où est-il, petit Abou ? — (Bernard-Marie Koltès, Tabataba, 1986, suivant Roberto Zucco, page 100)

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • lave sur l’encyclopédie Wikipédia  

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du vieil anglais lafian, apparenté à laven (« désaltérer, rafraichir ») en néerlandais, laben (« rafraichir ») en allemand, lavo (« laver ») en latin.

Verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to lave
\leɪv\
Présent simple,
3e pers. sing.
laves
\leɪvz\
Prétérit laved
\leɪvd\
Participe passé laved
\leɪvd\
Participe présent laving
\leɪv.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

lave \leɪv\

  1. Se désaltérer, boire.
    • The boy walked out and squatted and laved up the dark water.
  2. Baigner, arroser.
    • the tranquil tide,
      That laves the pebbled shore.
      — (William Lisle Bowles, Sonnet)

Apparentés étymologiquesModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

DanoisModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux norrois laga.

Verbe Modifier

lave \Prononciation ?\

  1. Construire, fabriquer, faire, opérer, poser.

SynonymesModifier

AnagrammesModifier

ItalienModifier

Forme de nom commun Modifier

Singulier Pluriel
lava
\ˈla.va\
lave
\ˈla.ve\

lave \ˈla.ve\ féminin

  1. Pluriel de lava.

PortugaisModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe lavar
Subjonctif Présent que eu lave
que você/ele/ela lave
Imparfait
Futur
Impératif Présent
(3e personne du singulier)
lave

lave \Prononciation ?\

  1. Première personne du singulier du présent du subjonctif de lavar.
  2. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de lavar.
  3. Troisième personne du singulier de l’impératif de lavar.