FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dénominal de route et -er.

Verbe Modifier

router 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Choisir une route, un chemin, faire route.
  2. (En particulier) (Logistique) Trier des lettres ou des colis pour en organiser le transport.
    • (Par analogie)Appelé dans le langage courant « central téléphonique », l’autocommutateur assure la connexion entre les lignes du réseau public et la distribution intérieure, ainsi qu'entre les postes intérieurs eux-mêmes. Il comporte un ou plusieurs calculateurs chargés de décrypter les adresses, de router les appels et de comptabiliser les communications. — (Daniel Lauze, Guide pratique de gestion d'un établissement public local d'enseignement, tome 2, ESF Éditeur, 2002, page 119)
  3. (Vieilli) Tracer la route.
    • Nonante lieues en quatre étapes et une demie. Tu calcules ? vingt lieues par jour ! Diâle, on routait dur en ce temps-là. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

(Verbe 1) Du latin *ruptare itératif de rumpo.
(Verbe 1) Dénominal de route.

Verbe 1 Modifier

router \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Rompre.

VariantesModifier

Verbe 2Modifier

router \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Router, faire route.

DérivésModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Mot dérivé de route avec le suffixe -er.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
router
\ˈɹuːtə(ɹ)\
routers
\ˈɹuːtə(ɹ)z\
 
router

router \ˈɹuːtə(ɹ)\

  1. Routeur.
  2. Défonceuse.

PrononciationModifier