Ouvrir le menu principal

CaractèreModifier

  Étymologie graphique

           
Oracle sur écaille Ex-voto sur bronze Chu Soie et bambou Qin lamelles de bambou Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : représentation graphique
 
Tracé du caractère
L'image représente deux figures symétriques. Elle peut s'interpréter de différentes manières :
  • Le sens du caractère renvoie avant tout à une connotation calendaire : de ce point de vue, l'image représente la séparation () entre deux demi-luminaires (), le passage de la nuit au jour (éventuellement celui d'une lune à l'autre) : l'aube, le passage de la Lune au Soleil, la quatrième heure des chinois de cinq heures à sept heures du matin.
  • Pour Wieger, le caractère s'explique par son composant de droite (, sceau) et son symétrique à gauche (𠂎, contremarque) : Dans l'antiquité, pour investir les feudataires ou les fonctionnaires, l'empereur leur remettait la moitié d'une pièce de bois ou de jade diversement découpée, l'autre moitié étant conservée pour faire la preuve de l'authenticité de la première, comme le talon de souche moderne. Quand ils paraissaient devant l'empereur, quand ils exerçaient leur charge, les feudataires et fonctionnaires tenaient à deux mains le sceptre en question, qui leur servait aussi de sceau.
  • En composition, ces éléments peuvent représenter la simplification de deux personnages agenouillés face à face, que l'on voit notamment dans la composition ancienne de Ministre.
  • La forme alternative représente à l'origine une porte () que l'on ouvre.
Il s'agit certainement à l'origine de quatre caractères différents (Aube, Tenon et mortaise, Face à face, Porte ouverte) à présent confondus dans le même tracé.
Signification de base 
(Aube)
Dérivation sémantique 
(Aube) > Heure à laquelle dans les tribunaux on fait l'appel, on châtie les employés négligents, on distribue les offices.
(nouvelle lune) > (calendrier lunaire) > Tel ou tel jour particulier par rapport au mois lunaire.
卯 comme composant sémantique 
Ministre.
Voir aussi 
Voir les occurrences du sceaux dans : Décret.
À ne pas confondre avec , et
Variante graphique 
Forme alternative :
Les douze signes du zodiaque chinois 
1 : Rat. 2 : Buffle. 3 : Tigre. 4 : Lièvre. 5 : Dragon. 6 : Serpent. 7 : Cheval. 8 : Chèvre. 9 : Singe. 10 : Coq. 11 : Chien. 12: Cochon.

En composition

À droite : , , , , , , ,

En haut :

En bas : , , , , ,

Entourant un caractère :

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 0159.050
  • Morobashi: 02847
  • Dae Jaweon: 0363.150
  • Hanyu Da Zidian: 10311.050

ChinoisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

JaponaisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

  • On’yomi : ぼう (bō)
  • Kun’yomi : う (u)