FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Ce suffixe est né d’une coupe erronée du suffixe des mots comme enchanteresse et pécheresse[1]. En effet, ces derniers sont en fait le cas sujet de mots en -eur auquel on a ajouté le suffixe féminisant -esse sous le schéma suivant[1] :
cas sujet cas régime cas sujet + -esse
pechere pecheur pecheresse
enchantere enchanteur enchanteresse
Le suffixe a alors été confondu avec -erece, suffixe ancien français féminin de -erez, qui n’a rien laissé en français moderne directement[1] (indirectement, on note couperet et guilleret, issus de confusions avec d’autres suffixes[1]).
-eresse a été très productif au Moyen Âge[1] mais il subit depuis le XVIe siècle la concurrence du suffixe -euse qui l’a presque entièrement remplacé[1].

Suffixe Modifier

-eresse \(ə).ʁɛs\ féminin

  1. Suffixe servant à former des mots féminins.

NotesModifier

Ce suffixe a surtout servi à la création de mots pour désigner des personnes de sexe féminin à partir de mots masculins en -eur.

ComposésModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier

Moyen françaisModifier

Suffixe Modifier

-eresse \(ə).rɛs\ féminin

  1. Suffixe servant à former des mots féminins.

ComposésModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

Suffixe Modifier

-eresse \ə.rɛs\ féminin

  1. Suffixe servant à former des mots féminins.

ComposésModifier