Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1213) En ancien français bestiaille (sens identique) est féminin, dérive du latin bestia (« bête ») avec le suffixe -ail.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bétail bétails
\be.taj\

bétail \be.taj\ masculin singulier [1] (mais le pluriel bétails est malgré tout parfois rencontré).

  1. Ensemble des animaux domestiques d’une exploitation rurale, en exceptant la volaille.
    • Les Aconits, les Asphodèles, les grandes Gentianes qui sont la parure de nos pâturages subalpins sont des plantes refusées par le bétail. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.29)
    • Garder le bétail.
    • Nourrir le bétail.
    • Ce fermier a perdu tout son bétail.
  2. (Figuré) (Mépris, ironie ou pitié) Collectivité, humanité.
    • Quelle humanité misérable !… Pauvre bétail craintif et traqué. — (André Gide, Journal, 1943, p. 167)
  3. (Familier) (Québec) Personne de forte corpulence.
    • M’as-tu vu ce bétail !

SynonymesModifier

(Québec) :

DérivésModifier

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • bétail sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

  • Explication ici