FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1178) wason (variante régionale) ; (1213) gason. Du vieux-francique *waso « motte de terre revêtue d'herbe[1] » ; apparenté à vase → voir waas, « nappe de brume » en néerlandais, ooze, « boue, bourbe » en anglais, Wiese « prairie, pré » en allemand

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
gazon gazons
\ɡa.zɔ̃\
ou \ɡɑ.zɔ̃\
 
Brins de gazon. (2)

gazon \ɡa.zɔ̃\ ou \ɡɑ.zɔ̃\ masculin

  1. (Botanique) Végétation courte de plantes herbacées.
    • Après la fauchaison, l’ivraie repousse de jeunes tiges, et si, dans les terres médiocres, elle ne donne pas d’abondantes coupes, elle talle du moins beaucoup, s'empare rapidement du sol, et le couvre d'un très bon gazon ; […]. — (« Lolium (L.) », dans Principes d'agriculture et d'hygiène vétérinaire, par Jean-Henri Magne, 2e édition refondue, Paris : chez Labé & Lyon : chez Charles Savy jeune, 1845, p. 184)
    • La noirceur de la tourbe et des basaltes est coupée par des taches d’un gazon vert et abondant qui, bien que coriace, sert cependant de nourriture à près de 200.000 moutons sauvages, venus on ne sait d’où. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Notons que certaines landes soumises au pacage (…) présentent de vastes zones nues dont le gazon ras est essentiellement constitué par des Hémicryptophytes et des Chaméphytes à tige plus ou moins décombante. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 126)
  2. (Jardinage) Herbe courte et fine, le plus souvent en parlant des graminées et spécialement un mélange de ray-grass anglais, de fétuques et d’agrostis.
    • Ce jardin était silencieux, avec ses allées tombales, ses peupliers étêtés, ses gazons piétinés, à moitié morts. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Soigner son gazon équivaut à prendre soin de son corps, le plus souvent masculin, dont il faut surveiller tout ce qui dépasse : il faut tailler son gazon comme les cheveux, la barbe ou la moustache d’un homme – qui doivent être entretenus, coupés, impeccables.Better Homes & Garden compare une pelouse qui n’as pas été tondue à un homme qui ne s’est pas rasé.— (Beatriz Colomina, La pelouse américaine en guerre : De Pearl Harbor à la Crise des Missiles, décembre 2011, page 48)
  3. (Spécialement) (Histoire) Épaisseur de la végétation, feuilles et racines, qui pouvait être soumis à l’essartage.
    • […] ; à quoi Sa Sérénissime Éminence voulant pourvoir, fait défense sérieuse à tous un chacun de sartager les voies herdales et aisances communes, comme aussi de faire fendre ni labourer en aucune manière le gazon commun, sans enseignement et permission expresse compétente, à peine d’une amende de dix florins d'or pour chaque fois, […]. — (« Ordonnance du prince-évêque de Liège Jean-Théodore de Bavière, le 9 décembre 1762 », en recueil dans le Cartulaire de la commune de Fosses, recueilli et annoté par Jules Borgnet, Namur : chez Ad. Wesmael fils, 1867)
  4. (Par métonymie) Surface couverte de cette herbe.
    • L’été on adore se coucher au soleil sur le gazon.
    • Une surface solide, mais doucement humectée et qui ressemblait particulièrement à du velours vert de Gênes. C'était évidement du gazon, mais un gazon comme nous n'en voyons guère qu'en Angleterre, aussi court, aussi épais, aussi uni, et aussi brillant de couleur. — (Edgar Poe, Le cottage Landor, dans Histoires grotesques et sérieuses, traduction de Charles Baudelaire)
    • Aussi, je me cachai derrière la première, à l'angle de la rue, dotée d'un gazon envahi par les mauvaises herbes et d'un grand lantana aux fleurs rouge et jaune couvertes de poussière qui luttait sur la façade contre un chèvrefeuille. — (Raymond Chandler, L'homme qui aimait les chiens, traduction de Michel Philip et Andrew Poirier, dans Les ennuis, c'est mon problème)
  5. (Jardinage) Motte ou plaque de terre couverte d’herbe que l’on découpe à la bêche ou avec une machine et qui sert à recouvrir une surface dépourvue de végétation.
    • Dans une fente de la montagne se trouve un pauvre petit coin de verdure, au milieu duquel on aperçoit une demi-douzaine de huttes en terre couvertes de gazon : ce sont les habitations des insulaires. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 40)
    • Pour une trentaine de sous, on achetait un lapin aux éclusiers et on le fricassait en chemin, sur un coupon garni de gazon et de pierres. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Gazons plaqués ou gazons de placage. — Motte de gazon.

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

gazon \ɡa.zɔ̃\ ou \ɡɑ.zɔ̃\ invariable

  1. De la couleur du vert de l'herbe. #3A9D23

SynonymesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • gazon sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • Le thésaurus couleur en français  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français gazon.

Nom commun Modifier

gazon

  1. Gazon, plaque de gazon.

SynonymesModifier

Créole guadeloupéenModifier

ÉtymologieModifier

Du français gazon.

Nom commun Modifier

gazon \ga.zɔ̃\

  1. Gazon.

Créole haïtienModifier

 

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

gazon \ga.zon\

  1. (Botanique) Herbe.

DérivésModifier

EspérantoModifier

Forme de nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif gazo
\ˈɡa.zo\
gazoj
\ˈɡa.zoj\
Accusatif gazon
\ˈɡa.zon\
gazojn
\ˈɡa.zojn\

gazon \ˈɡa.zon\

  1. Accusatif singulier de gazo.

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français gazon.

Nom commun Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Nom gazon gazons
Diminutif gazonnetje gazonnetjes

gazon neutre

  1. Gazon, pelouse.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 97,8 % des Flamands,
  • 98,0 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]

RoumainModifier

ÉtymologieModifier

Du français gazon.

Nom commun Modifier

neutre Singulier Pluriel
cas non articulé articulé non articulé articulé
Nominatif
Accusatif
gazon gazonul gazoane gazoanele
Datif
Génitif
gazon gazonului gazoane gazoanelor
Vocatif

gazon nominatif accusatif neutre singulier

  1. (Jardinage) Gazon.

SynonymesModifier