Voir aussi : Braque, braqué

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) Du nominatif germanique *brakko "chien de chasse". Voyez braconner et braconnier qui eux se sont formés à partir de l'accusatif de ce même mot germanique.
(Nom 1) ou « chien qui chasse au flair », du latin fragro (« sentir »)
(Nom 2) De l’occitan branco ou barranco (Frédéric Mistral, Le Trésor du Félibrige, T.I,233), « trainard, personne éclopée, lendore » voire « radoteur » (certains mots issus de l'occitan provençal se seraient mélangés à l'argot par l’intermédiaire du bagne de Toulon).
(Nom 3) Du latin brachium (« bras »).
(Nom 4) Du verbe braquer dans son sens régional.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
braque braques
\bʁak\

braque \bʁak\

  1. (Familier) Qui est écervelé, fantasque.
    • Il est braque. Elle est braque.
    • Il est gendarme ; il a conservé son petit front têtu, son menton en galoche, son air braque. — (Marcel Arland, Terre natale, 1938, réédition Le Livre de Poche, page 74)
    • Elle pouvait sembler braque, car elle avait vu mourir suppliciés son compagnon et ses deux fils. — (Maryse Condé, Moi, Tituba sorcière..., 1986, réédition Folio, page 21)
  2. (Poitevin-Saintongeais) Sec de caractère, brusque, autoritaire.

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
braque braques
\bʁak\
 
Un braque d’Auvergne.
 
Un braque du Bourbonnais.
 
Un braque français.
 
Un braque Saint-Germain.

braque \bʁak\ masculin

  1. (Zoologie) Une des races de chien d’arrêt originaires du continent européen, à oreilles pendantes et le plus souvent à poil court, parfois à poil dur, excellent pour la chasse en plaine.
    • Les braques font partie du groupe 7 du classement des races de chien par la société centrale canine ou SCC.
    • On aurait pu se croire dans un fumoir anglais
      Nous sirotions à deux un breuvage irlandais
      Dehors, c'était la pluie, la tempête, le froid
      A nos pieds, reposait un très vieux braque hongrois.
      — (François Morel, Fumoir anglais, 2006)
    • Ce genre de chien est fort étourdi : il va, vient, court, jappe (...). Le braque est même plus qu'étourdi et distrait ; il a des absences d'esprit qui mettent ses actions en désaccord avec sa volonté […]. — (Jean Hyacinthe Adonis Galoppe, Hommes et bêtes, 1862)
    • Le médecin Dumoisse, sa chienne braque devenait sourde parce qu'elle allait sur ses douze ans. — (Marc Blancpain, La maison du bon Dieu, Le Mercure de France, 1949, p. 70)

NotesModifier

  • Peut être utilisé avec une majuscule (Braque) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

DérivésModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

(simplifié)

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
braque braques
\bʁak\

braque \bʁak\ masculin

  1. (Argot) (Familier) Individu écervelé, un peu fou.
    • Ce cher neveu si gai, d'un abord franc, ouvert; un peu braque, un peu fou, c'est vrai, mais je l'excuse (...) — (Amedée de Beauplan, Le susceptible: Comédie en un acte, en vers, 1839)

SynonymesModifier

Nom commun 3Modifier

Singulier Pluriel
braque braques
\bʁak\

braque \bʁak\ féminin

  1. (Vieilli) (Désuet) Pince de l’écrevisse.

NotesModifier

Ce terme est généralement utilisé au pluriel.

Nom commun 4Modifier

Singulier Pluriel
braque braques
\bʁak\

braque \bʁak\ féminin

  1. (Lorraine) (Désuet) Instrument qui servait à broyer le chanvre.

VariantesModifier

SynonymesModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe braquer
Indicatif Présent je braque
il/elle/on braque
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je braque
qu’il/elle/on braque
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
braque

braque \bʁak\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de braquer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de braquer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de braquer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de braquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de braquer.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  • Jean-François Michel, Dictionnaire des expressions vicieuses usitées dans un grand nombre de départemens et dans la ci-devant Province de Lorraine, Nancy, 1807.
  • Tout ou partie de cet article a été extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (braque), mais l’article a pu être modifié depuis.
  • Meyer C., ed. sc., 2013, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [03/2013]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/> article : chiens Braques