FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Chien) Emprunt du mot anglais.
(Verbe) De point et suffixe -er.
Il existe un verbe poindre qui a peu ou prou le même sens (ou aurait pu l’avoir), mais le locuteur français évite l’usage des verbes du troisième groupe et lui substitue, partout où c’est possible, un équivalent du premier groupe.
(Nom) (XVIIe siècle) De la posture immobile qu’il adopte lorsqu’il chasse et qu’il a repéré le gibier en pointant son nez vers le gibier.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
pointer pointers
\pwɛ̃.tɛʁ\
 
Un pointer.
 
Tête de pointer.

pointer \pwɛ̃.tɛʁ\ ou \pɔjn.tœʁ\ masculin

  1. Race de grand chien d’arrêt britannique, originaire d’Angleterre, au stop bien marqué, à queue droite et effilée, à poil court, à robe unicolore ou bicolore.
    • Le pointer fait partie du groupe 7 du classement des races de chien par la société centrale canine ou SCC.

NotesModifier

En biologie, le genre, premier mot du nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. Par exemple : Homme moderne : Homo sapiens, famille : Hominidae. Quand ils utilisent des noms en français, ainsi que dans d’autres langues, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs à l’espèce (par exemple : les Hominidés, ou les hominidés).
Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut signifier que l’on parle non pas d’individus, mais de l’espèce (au sens du couple genre-espèce), du genre seul, de la famille, de l’ordre, etc.

SynonymesModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

(simplifié)

Verbe Modifier

pointer \pwɛ̃.te\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se pointer)

  1. Diriger une arme ou quelque instrument vers un point en visant.
    • Sur la vidéo, on peut voir un adolescent, vêtu d’un jogging noir et bleu, pointer une arme sur sa professeure, apeurée et assise à un bureau. — (Créteil: un ado pointe une arme sur sa prof pour qu’elle le note présent (vidéo), site francesoir.fr, 20 octobre 2018)
    • « Pour envoyer les données, l’engin spatial doit pointer sa grande antenne vers la Terre et transmettre les données pendant le temps alloué dans le cadre du réseau de communications avec l’espace lointain, qui est prévu au début du mois d’août. [...] », explique la NASA. — (Julien Lausson, La NASA se prépare à rapatrier les données du télescope spatial Kepler avant qu’il ne soit trop tardce, site numerama.com, 9 juillet 2018)
    • Pointer du doigt.
  2. (Sens figuré) Attirer l’attention sur, signaler particulièrement.
    • Proxinvest pointe ainsi le bonus « scandaleux » de Douglas Pferdehirt, qui a perçu 1,9 million d’euros alors que le cours de l’action de TechnipFMC perdait 23,8 % après des résultats désastreux. — (F. B., Les patrons s’augmentent : +14 % !, Vosges Matin, 25 octobre 2018, page 12)
    • Par-delà les débats idéologiques, on a déjà pointé les dérives potentielles d’une société ultra-gérée (de Gaulejac, 2005) dans laquelle la production se réoriente en fonction d’indicateurs et d’objectifs de plus en plus souvent détachés de la réalité, tandis que le non-mesurable tend à être négligé. — (André Desvallées, François Mairesse, L'organisation des musées : une évolution difficile, in Hermès, La Revue, 2011/3 (n° 61), pages 30 à 37)
  3. Faire des points avec le pinceau, avec le burin, avec la plume, etc.
    • Un comptable, pour s’assurer que le journal et le grand livre sont d’accord, pointe les articles à mesure qu’il les vérifie.
    • (Marine) pointer la carte, porter le point du bâtiment, porter des relèvements sur une carte marine.
    • Écriture pointée, écriture en relief à l’usage des aveugles, obtenue par des points en braille.
  4. (En particulier) Indiquer sur une feuille, au moyen d’un point ou de tout autre signe, les noms des personnes présentes à une réunion, à une assemblée où elles doivent assister, les électeurs qui ont ou n’ont pas voté, les employés qui sont à leur bureau, les ouvriers qui sont à leur travail, etc.
    • Tous les noms ont été pointés sur la feuille.
    • À la porte, l’inspecteur qui pointait l’arrivée des employés, venait de refermer son registre et inscrivait à part les retardataires. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
  5. (Intransitif) (Travail) Signaler soi-même sa présence au travail, auprès de la police ou d’une administration.
    • En l’espèce, les membres du personnel devaient pointer au moyen d’un badge quatre fois par jour (à leur arrivée le matin, à leur sortie et lors de la pause de midi) afin de permettre l’enregistrement de leur temps de travail. — (Carl Vander Espt, Carotter des minutes de travail peut mener à un licenciement pour motif grave, site lecho.be, 25 octobre 2018)
    • Depuis sa libération, Oualid B. est suivi de très près par les autorités. Il doit pointer deux fois par jour au commissariat de Meaux, ville qu'il n'est pas autorisé de quitter. — (Le djihadiste présumé, relâché par erreur par un juge, reste en liberté, site ouest-france.fr, 25 octobre 2018)
    • Un prof privé de rentrée à 61 ans, obligé de pointer à Pôle emploi — (Titre d’un article de Xavier Hurtevent, La Dépêche, 14 septembre 2018)
  6. (Par extension) Indiquer les personnes absentes.
    • Vous n’êtes pas venu à l’heure, on vous a pointé.
    • Pointer les absents.
  7. (Musique) Augmenter la valeur d’une note de la moitié.
    • Note pointée.
    • Une blanche pointée.
  8. (Jeux de boules) Lancer une boule dans l’intention de la placer à un endroit déterminé (généralement au plus près du but).
  9. (Industrie) Faire des points de soudure, étape provisoire pour souder deux pièces métalliques entre elles.
    • Le soudage en angle d’un joint en T en position à plat consiste d’abord à placer les plaques l’une contre l’autre pour qu’elles forment un T, puis de les pointer et les souder. — (Soudage en angle de deux plaques en position à plat, site maxicours.com)
  10. Faire saillie, avancer.
    • — Je n’ai pas eu, Nane, à perdre de beauté, qui d’ailleurs ne m’aurait pas offert un suffisant gagne-pain. Mais pensez-vous tout de même que j’aie dansé de joie de voir un jour à mon réveil que le ventre me pointait ? — (Paul-Jean Toulet, Mon Amie Nane, 1922)
  11. (Pronominal) Arriver quelque part.
    • Notre fuyarde risque de se pointer à nouveau chez la modéliste. — (Serge Montigny, Meurtres pour dames, Librairie des Champs-Élysées, 1978, chapitre V)

AntonymesModifier

Lancer une boule :

Apparentés étymologiquesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de point, avec le suffixe -er.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
pointer
\pɔɪnt.ə(r)\
pointers
\pɔɪnt.ə(r)z\

pointer \pɔɪnt.ə(r)\

  1. Aiguille.
  2. (Informatique) Pointeur.
  3. Pointer (chien).

PrononciationModifier