FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIVe siècle) Du latin médiéval carvi, attesté au XIe siècle, issu soit du bas-latin carvita (de même sens), soit de l’arabe كروية, karwia (sens identique), lui-même du grec ancien κάρον, karon (« carvi »).
On note toutefois la réserve de Louis Marcel Devic sur l’origine grecque de l'arabe karwia: l’auteur remarque que la forme grecque « κάρμτά ou κάρεμτά supposée avoir fourni le mot arabe manque dans les dictionnaires »[1]. D’autre part, les auteurs du livre Pensées orientale et occidentale : influences et complémentarité (paru en 2012) soulignent que les deux noms d’épices cubèbe et carvis sont entrés en français depuis l’arabe, et ce dès 1256 par l’intermédiaire du Régime du corps composé par Aldebrandin de Sienne[2].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
carvi carvis
\kaʁ.vi\
 
Un carvi rose.
 
Graines de carvi.

carvi \kaʁ.vi\ masculin

  1. (Botanique) (Aromate) Plante aromatique originaire d’Europe centrale, proche du fenouil, de l’anis et de l’aneth, dont les graines sont employées pour leurs qualités aromatiques (comme condiments) et en médecine comme vermifuges et carminatives.
    • L’essence de carvi dont on a enlevé la carvone devient l’essence légère de carvi qui sert à parfumer les savons bon marché. — (Marcel Hégelbacher, La Parfumerie et la savonnerie, 1924, p. 146)
  2. (Cuisine) Épice extraite des graines de cette plante, au goût légèrement anisé et citronné, assez souvent confondue avec le cumin, et qui est utilisée pour parfumer les pains et pâtisseries allemandes ou viennoises, les charcuteries scandinaves, les viandes en sauce, mais aussi les fromages à pâte molle comme le munster, ou encore dans la préparation de tartes aux fromages généralement forts comme le maroilles.
    • Les pains de seigle (ou mélangés) dominent surtout en Europe centrale et en Allemagne. Ils sont souvent aromatisés au carvi.— (Encyclopédie des plantes alimentaires, Michel Chauvet, 2018, p.302)

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

Voir aussiModifier

  • carvi sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

  1. Louis Marcel Devic, Dictionnaire étymologique des mots français d’origine orientale, Impr. nationale, 1876, p. 87
  2. Katarzyna Dybeł, Anna Klimkiewicz, Monika Świda, Pensées orientale et occidentale: influences et complémentarité, Księgarnia Akademicka, Księgarnia Akademicka (Kraków), Cracovie, 2012, pp. 92/93/94, (Extrait en ligne)

OccitanModifier

 

ÉtymologieModifier

De l’arabe كروياء, karawyā.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
carvi
[ˈkaɾbi]
carvis
[ˈkaɾbis]

carvi [ˈkaɾbi] (graphie normalisée) masculin

  1. (Aromate) Carvi.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

LojbanModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Gismu Modifier

carvi \Prononciation ?\

  1. Pluie.