Voir aussi : Coupon

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Mot dérivé de coupe avec le suffixe -on.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
coupon coupons
\ku.pɔ̃\

coupon \ku.pɔ̃\ masculin

  1. Ce qui reste d’une pièce d’étoffe ou de toile qu’on a débitée.
    • Un coupon de toile, de batiste, de drap, etc.
    • Parfois même, elle choisissait dans les vitrines, parmi les coupons plissés et avantagés par la main des commis, une soie tendre, bleu ciel ou vert pomme. — (Émile Zola, Le Ventre de Paris, Georges Charpentier, Paris, 1873)
    • Elle se demande quelle merveille va jaillir de ce coupon soyeux. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 232)
    • Elle s’habille elle-même, avec des coupons, qu’elle fait tailler par une voisine qui a appris la coupe. — (Roger Vailland, 325.000 francs, 1954, réédition Le Livre de Poche, page 135)
  2. (Finance) (Vieilli) Sorte de papier de crédit.
  3. (Finance) (En particulier) Billet joint à un titre et qu’on en détachait pour toucher l’intérêt de ce titre quand il était échu.
    • Cayenne a fait monter la rente
      Vive la prime et le coupon
      Vive, vive Napoléon !
      — (Eugène Pottier, Vive Napoléon !, décembre 1851)
    • Et puis voilà le vrai : elle le tripote, elle le caresse, son papier ; elle les taille, un par un, ses petits coupons… Ça l'occupe. — (Hervé Bazin, Cri de la chouette, Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, page 74)
    • La tenue à jour de son portefeuille, les coupons qu'il détache méticuleusement chaque semestre lui donnent également fort à faire. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 135)
  4. (Théâtre) Chacun des billets qui donnent entrée dans une même loge ; billet collectif valant pour la totalité de la loge.
    • Prendre deux coupons de loge.
    • Il m’a apporté un coupon de loge de six places.
  5. (Archaïsme) Une certaine quantité de bûches liées ensemble avec des perches et des rouettes, et qui rassemblées en nombre formaient un train de bois flotté.
    • Pour chaque coupon de bois de charpente qui sera flotté sur le» rivières d'Yonne, de Cure et d'Armançon, ainsi que sur le canal de Bourgogne, 3 fr. 20 c, dont 2 fr. 20 c. a l'arrivée aux gares de Bercy ou d'Ivry, […]. — (Victor Alexis Désiré Dalloz, Répertoire méthodique et alphabétique de législation, de doctrine & de jurisprudence, V.6, 1847, page 294)
    • Un dur métier dis-je ! de haler sur la bricole durant trois mois, de recevoir l'eau jusqu'aux aisselles dans les rapides, de guider cette chaîne de trente-deux « coupons » avec la perche ferrée, de « chorer » qu'il disaient. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Ici, à Clamecy (Nièvre), cette embarcation de fortune s’appelle un coupon. Et il en faut dix-huit pour constituer un train de bois long de 72 m. — (Jean-Marc Toussaint, Comme au temps des flotteurs de bois, Le Mag n°102, 20 août 2017, page 7)
  6. (Tourisme) Bon d’échange.
  7. (Québec) (Suisse) Document papier ou informatique, permettant un rabais à l'achat du produit de consommation indiqué.
    • «C'était un défi personnel parce que, l'an passé, j'avais donné 4600$, alors je m'étais dit que, cette année j'allais me rendre à 5000$. Finalement, je l'ai largement dépassé! J'ai donné 2000$ de ma poche là-dessus, alors j'aurais pu juste donner pour 2000$, mais avec les coupons, j'ai pu me rendre à 15 699», a-t-elle raconté. — (Molly Béland, Un don de 15 000$ grâce aux coupons, Le Journal de Québec, 19 décembre 2020)
  8. (Québec) Petite preuve documentaire d’une place, d’un rang réservé pour un service plus tard dans la journée.
    • Vendredi matin, à l'aurore, des centaines de personnes étaient en ligne pour obtenir leur coupon pour être vaccinées dans la journée.
      À Rimouski, 350 coupons ont été distribués en 20 minutes seulement. Les 530 places de vendredi ont été distribuées.
      À Rivière-du-Loup, plusieurs places étaient encore libres sur les 800 disponibles.
      À Baie-Comeau, la grande majorité des 400 coupons ont aussi trouvé preneur très rapidement.
      — (Katia Laflamme, La COVID-19 se répand partout au Bas-Saint-Laurent, Le Journal de Québec, 12 avril 2021)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • coupon sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

Nom commun Modifier

coupon \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de copon.

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français coupon.

Nom commun Modifier

coupon

  1. Coupon.
  2. Bon.

PrononciationModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

coupon

  1. Coupon, ticket.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 97,6 % des Flamands,
  • 97,5 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]