Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) Du latin perca (« perche »), du grec ancien πέρκη, pérkē.
(Nom 2) Du latin pertica (« même sens »).

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
perche perches
\pɛʁʃ\

perche \pɛʁʃ\ féminin

 
L’achigan à petite bouche ou perche noire.
 
La grémille ou perche goujonnière.
 
La perche commune.
 
La perche-soleil commune.
  1. (Ichtyologie) Poisson de la famille des percidés, de nom scientifique Perca fluviatilis, aussi appelée perche commune.
    • Parfois, en scrutant davantage le fond de l’eau, Anne apercevait le dos vert sombre d’une perche, rayé de noir comme le dos d’un tigre. — (Pierre Benoit, Mademoiselle de la Ferté, Albin Michel, 1923, Cercle du Bibliophile, page 71.)
    • Entre deux eaux, dans les couches baignées de soleil, leurs nageoires rouges ouvertes et bien tendues sur leur piquants, des Perches passaient comme des jonques chinoises. — (Léonce Bourliaguet, Les aventures du petit rat Justin, Société universitaire d’Éditions et de Librairie, 1935, page 113.)
  2. (Par extension) Autre poisson osseux ressemblant à cette perche commune.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
perche perches
\pɛʁʃ\
 
Un ingénieur du son tenant une perche. (2)

perche \pɛʁʃ\ féminin

  1. Longue pièce de bois.
    • Tendez à un homme qui se noie une perche grosse comme une canne, il y voit une route royale de première classe. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Sur des perches partant du haut des greniers, des écheveaux de coton séchaient à l’air. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1857)
    • Il ne reste plus qu’à faire sécher l’écorce sur un lit de perches disposées en plan incliné, […]. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, p. 174)
    • La rainette, atteinte en plein flanc, écartait les pattes […].
      — Faut l’attraper, proposa Lebrac. Avec une perche on l’amènera tout doucement jusqu’au bord : ensuite de quoi on la déculottera et on la fera cuire sur la braise pour la boulotter.
      — (Louis Pergaud, Un sauvetage, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. (Par extension) Longue tige au bout de laquelle est fixé un microphone pour capter du son.
  3. Autre nom de l’age de la charrue.
  4. (Par analogie) (Figuré) (Familier) Personne dont la taille est haute et grêle.
    • C’est une grande perche.
    • cette perche d’Estelle, au contraire, semblait plus effacée encore, muette et gauche. — (Émile Zola, Nana, 1881)
  5. (Métrologie) Ancienne mesure de longueur (symbole : per).
    • Mesurer à la perche.
    • La perche pour mesurer les bois était de vingt-deux pieds.
  6. (Métrologie) (Par ellipse) Superficie d’une perche carrée qui équivalait au centième de l’arpent.
    • Une perche de vigne.
    • Six perches de pré.
  7. (Vénerie) Bois du cerf, du daim, du chevreuil, qui porte plusieurs andouillers.
  8. (Sport) (Par ellipse) Athlétisme, saut à la perche.
    • Il possède en lui ce désir constant de progresser et ne connaît pas le doute. La perche, c’est sa vie. — (Arnaud Bevilacqua – Renaud Lavillenie saute plus haut que 6,16 mètres – Journal La Croix, page 17, 31 décembre 2014)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe percher
Indicatif Présent je perche
il/elle/on perche
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je perche
qu’il/elle/on perche
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
perche

perche \pɛʁʃ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de percher.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de percher.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de percher.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de percher.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de percher.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnagrammesModifier

FrancoprovençalModifier

ÉtymologieModifier

Du latin persica (« perse ») car le fruit a été importé de Perse en Europe.

Nom commun Modifier

perche féminin

  1. Pêche (fruit).

NotesModifier

Forme du valdôtain des communes de Charvensod, Courmayeur, Valgrisenche.

VariantesModifier

  • pécha (valdôtain d’Introd)
  • percha (valdôtain de Montjovet)
  • percho (valdôtain d’Arnad, Valtournenche)
  • persa (valdôtain de Brusson)
  • perse (valdôtain d’Arnad)

PrononciationModifier

RéférencesModifier