Voir aussi : Ivoire, ivoiré

Étymologie

modifier
(Date à préciser) De l’ancien français ivoire, du latin eboreum accusatif de l’adjectif eboreus (« en ivoire »), se rapportant au latin ebur, eboris (« ivoire, objet d’ivoire ; éléphant »).

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
ivoire ivoires
\i.vwaʁ\
 
Des défenses en ivoire (1).
 
Un ivoire représentant un cheval (2).

ivoire \i.vwaʁ\ masculin

  1. Substance dure, blanche, opaque qui est la matière principale des dents et des défenses d’animaux comme l’éléphant, l’hippopotame, le morse.
    • Ne revois-tu pas le palais rose, les grands joncs aux feuilles étroites en soie pâle, et le coq blanc comme un oiseau d’ivoire, parmi les dépouilles sanglantes des camphriers. — (Marguerite Burnat-Provins, Le Livre pour toi dans la bibliothèque Wikisource  , LXXII. « Je dois te dire, Sylvius, où je portai mes pas », E. Sansot et Cie, 1907, page 148)
    • Sa spécialité consistait à scier les dés et à les piper. Il m’expliqua l’opération, car achetant lui-même l’ivoire, il le débitait en petits cubes dont il forait certains côtés pour les bourrer de plomb. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Des Soudanais vendent des porte-cigarettes en ivoire, des colliers pour les femmes, des fouets de cuir. — (Paul Nizan, Aden Arabie, chapitre V, Rieder, 1932 ; Maspéro, 1960, page 76)
    • À l’intérieur, son plafond est de style mudéjar, à caissons de bois de cèdre incrusté d’ivoire. — (France Mutuelle Magazine, n° 175, janvier-février-mars 2023, page 58)
  2. (Par ellipse) Objet d’art travaillé en ivoire.
    • Les ivoires du Louvre.
  3. (Anatomie) Substance majoritaire constituant la dent et plus généralement l’organe dentaire.
  4. (Poétique) D’un blanc parfait.
    • Les vêtements noirs, adoptés alors par la cour et dont la forme fut même fixée par un édit, relevaient encore l’ivoire de ses bras, découverts jusqu’au coude et ornés d’une profusion de dentelles qui sortaient de ses larges manches. — (Alfred de Vigny, Cinq-Mars, Michel Lévy frères, 1863)
    • Un cou d’ivoire, un cou bien fait et très blanc.
    • L’ivoire de son sein, de sa gorge, etc.
  5. Couleur qui rappelle celle de l’ivoire. #FFFFD4

Synonymes

modifier
substance majoritaire constituant la dent

Dérivés

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Traductions

modifier

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
ivoire ivoires
\i.vwaʁ\

ivoire \i.vwaʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la couleur du même nom.

Traductions

modifier
Traductions à trier
modifier

Prononciation

modifier

Homophones

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier
  • ivoire sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • Le thésaurus couleur en français  

Références

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun

modifier

ivoire *\Prononciation ?\ masculin

  1. Ivoire.
    • un corn d’ivoire blanc — (Pèlerinage de Charlemagne, c. 1140)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
    • A or trenchié de blanc yvoire — (Roman d’Eneas, ms. 60 français de la BnF, f. 163v. a.)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
  2. Éléphant.

Variantes

modifier

Dérivés dans d’autres langues

modifier

Références

modifier