Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin ligatus, participe passé du verbe ligō (« bonder, lier »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
ligature ligatures
\li.ɡa.tyʁ\
 
Exemples de ligatures. (4)
 
Une ligature (6) maintenant l’anche en bois sur le bec d’un saxophone.

ligature \li.ɡa.tyʁ\ féminin

  1. (Chirurgie) Nœud de fil, de soie, etc., avec lequel on serre un vaisseau pour prévenir ou arrêter l’écoulement du sang.
    • Ligature provisoire d’un segment d’artère au-dessus d’une blessure.
    • Ligature chirurgicale de vaisseaux au cours d’une opération.
  2. (Médecine) Action, manière de placer ce nœud.
    • Traité des ligatures.
  3. (Médecine) Lien de caoutchouc avec lequel on serre la partie supérieure du bras pour faire une piqûre intraveineuse ou une saignée.
    • Mettre, ôter la ligature.
  4. (Imprimerie) (Typographie) Lettres liées ensemble et quelquefois de mots entiers dont toutes les lettres sont unies les unes aux autres d’un seul trait.
    • Il y a des manuscrits grecs hérissés de ligatures.
    • La belle écriture arabe a beaucoup de ligatures.
    • La ligature ſ + zß a été utilisée pour l'allemand dès le Moyen Âge. — (Eszett sur l’encyclopédie Wikipédia  )
  5. (Génétique) Formation d’une liaison phosphodiester entre deux polynucléotides.
  6. (Musique) Organe servant à maintenir l’anche sur le bec d’un instrument à anche.
  7. (Musique) Signe indiquant une syncope.
  8. (Marine) Morceau de filin servant à lier provisoirement.

TraductionsModifier

HyponymesModifier

4

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe ligaturer
Indicatif Présent je ligature
il/elle/on ligature
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je ligature
qu’il/elle/on ligature
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
ligature

ligature \li.ɡa.tyʁ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de ligaturer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de ligaturer.
    • Elles tendent à écarter les lignes et à raccourcir la molécule de dihydrol, car leur matière granulaire, avec l'état rotatoire prédominant du fascicule photonique qui ligature la micelle, tend à la sphériciser, au lieu de l'allonger, comme avec le fascicule magnétique étudié précédemment. — (Georges Froin, Faisceau énergétique et biologie; biogenèse et pathogenèse, 1937)
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de ligaturer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de ligaturer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de ligaturer.

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • ligature sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AnglaisModifier