Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin ligamen.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
lien liens
\ljɛ̃\

lien \ljɛ̃\ masculin

  1. Ce qui sert à lier.
    • Un lien de paille, de jonc, d’osier.
    • Un lien de fer.
    • Le lien d’une gerbe, d’un fagot.
  2. (Par extension) Corde ou chaîne qui sert à attacher un prisonnier. En ce sens, il se met ordinairement au pluriel.
    • Il était dans les liens.
    • La fête de saint Pierre aux liens.
    • Briser, rompre ses liens.
    • Être dans les liens d’un décret, d’un mandat d’arrêt : Se dit d’une personne contre laquelle un décret, un mandat d’arrêt a été décerné.
  3. (Figuré) Engagement ; contrat ; attache ; union.
    • Le relâchement du lien vassalitique est une des causes de la défaite finale du Midi et de son suzerain, le comte de Toulouse. — (Paul Gachon, Histoire du Languedoc, Boivin & Cie, 1941, p. 89)
    • Le bouddhisme lamaïque a créé depuis le XIIIe siècle des liens étroits entre le Tibet et la Mongolie. — (René Cagnat & Michel Jan, Le Milieu des Empires : Entre Chine, U.R.S.S. et Islam, le destin de l’Asie centrale, Robert Laffont, 1981, p. 249)
    • Je puis forcer le pape à briser les liens du mariage qui m’unissent à Léonora. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Les liens du sang.’'
    • Resserrer les liens, relâcher les liens qui unissent deux personnes.
  4. (Figuré) Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
    • Le lien qui rattache les diverses parties de cet ouvrage est bien mince.
    • Je n’aperçois aucun lien entre ces événements, entre ces idées.
  5. (Vieilli) (Figuré) Dépendance dans laquelle une femme tient un homme en dehors du mariage.
    • Il a rompu ses liens.
    • Des liens honteux.
  6. (Musique) Les barres horizontales ou obliques réunissant plusieurs figures de notes à crochets successives.
  7. (Informatique) Moyen hypertexte de transfert vers une source du Web.
    • Ajouter un lien. Faire la référence à un autre objet informatique utilisant un langage informatique.
    • Utiliser, suivre un lien automatique par cliquer.
  8. (Informatique) Référence à un fichier ou répertoire apparaissant elle-même comme un fichier.
  9. (Informatique) Connexion prévue par le concepteur d’une application informatique pour relier des programmes, des parties de programmes, des données, des documents, des sites ou des pages sur la toile.

Quasi-synonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  • Le thésaurus lien en français  

Apparentés étymologiquesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • lien sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

lien \Prononciation ?\ (pluriel : liens)

  1. Droit de rétention, droit hypothécaire.
    • I can’t sell my house yet. The city put a lien on my house due to unpaid taxes.

HomophonesModifier

AnagrammesModifier

BretonModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

lien \ljɛ̃n\ masculin

  1. Toile.

AnagrammesModifier

LatinModifier

Nom commun Modifier

lien \ˈlɪʲeːn\ 3e déclinaison, imparisyllabique

Cas Singulier Pluriel
Nominatif liēn liēnēs
Vocatif liēn liēnēs
Accusatif liēnem liēnēs
Génitif liēnis liēnum
Datif liēnī liēnibus
Ablatif liēnĕ liēnibus
  1. (Anatomie) Rate

SynonymesModifier

(Viscère)

PlodarischModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

lien \Prononciation ?\

  1. Mugir.

RéférencesModifier