FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De près et que.

Adverbe Modifier

Invariable
presque
\pʁɛsk\

presque \pʁɛsk\ invariable

  1. À peu près, peu s’en faut.
    • Mes tempes battent ; toute ma chair va à cette femme presque nue et charmante dans le matin et dans le transparent vêtement qui enferme la douce odeur d’elle… — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • Je continue à me nourrir presque uniquement de biscuits. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Comme aux très anciennes bâtisses, l’auvent du toit dévale presque jusqu’au sol, en guise de hangar. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • […] ; le système monétaire et le système du crédit reposent sur une vaine tradition de la valeur de l’or et offrent une instabilité presque fantastique. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 406 de l’édition de 1921)
    • Après avoir été très élevé pendant la grande crise de 1929, le chômage américain a presque complètement disparu durant la guerre de 1940. Ce n’est que vers 1947 que celui-ci réapparaît. — (Dominique Gambier, Analyse conjoncturelle du chômage, Publication Université de Rouen/Presses Universitaires de France, 1976, page 148)
  2. (Mathématiques) (Avec un mot de totalité) Excepté un ensemble négligeable.

NotesModifier

Bien que la seule élision de l’e final théoriquement admise soit celle du mot presqu’île, on rencontre néanmoins assez fréquemment d'autres élisions dans certaines formes écrites :
  • On convient unanimement ou presqu’unanimement que les jeux mixtes & ceux de pure industrie ne sont point mauvais en eux-mêmes ; mais plusieurs théologiens soutiennent que les jeux de pur hasard le sont, […]. — (Charles Louis Richard, Analyse des conciles généraux et particuliers, vol. 4, page 117, 1773)
  • Rachilde […] fit tant et si bien pour ce livre, qu’il fut pris et presqu’aussitôt publié. — (Francis Carco raconté par lui-même, Éditions Sansot, Paris, 2e édition, 1921p. 14)
  • L’effet produit a été désastreux: le glycol, quoique d’apparence bien limpide sous faible épaisseur, était devenu presqu’opaque sur l’épaisseur de 4m96 à la suite de ce traitement. — (Recueil des travaux chimiques des Pays-Bas et de la Belgique, vol. 27, page 114, A. W. Sijthoff, 1908)
  • Horizon A. Horizon minéral formé en surface ou sous un horizon O et dans lequel la structure originelle de la roche a entièrement ou presqu’entièrement disparu. — (Bases de données numériques sur les sols et le terrain au niveau mondial et national (SOTER), page 55, FAO, 1995)

SynonymesModifier

→ voir environ

→ voir peu s’en faut

DérivésModifier

Mathématiques :

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier