Ouvrir le menu principal

Comment appelle-t-on une personne qui fête son anniversaire ?Modifier

  • Un(e) jubilaire, bien que ce terme soit d’usage peu fréquent.

Quel est l’animal dont on mange les os avant la chair ?Modifier

Comment appelle-t-on une personne ou un animal sans dents ?Modifier

Comment appelle-t-on celui qui ne bégaie pas ?Modifier

  • Le mot « bègue » ne possède pas de contraire.

Comment appelle-t-on une personne qui ne peut pas (ou plus) parler ?Modifier

  • Une muette, un muet (par incapacité permanente).
  • Une personne aphone (par incapacité temporaire, une extinction de voix par exemple).
  • Un personne qui a un chat dans la gorge : voir « avoir un chat dans la gorge » (« (Figuré) Éprouver quelque embarras dans le gosier qui empêche de chanter ou de parler. »).

Comment appelle-t-on une personne qui ne veut pas parler (ou qui parle peu) ?Modifier

Comment appelle-t-on une personne qui ne pense qu’à elle-même ?Modifier

Comment appelle-t-on une personne qui récupère et vend des meubles, des objets, des vêtements usésModifier

Comment appelle-t-on une personne qui aime la France ?Modifier

  • Un(e) francophile.
  • Si cette personne est française, c’est un(e) patriote.
  • Si cette personne est française, ça peut être un(e) nationaliste (connotation parfois péjorative, principalement selon les affinités politiques).

Comment appelle-t-on une personne qui aime le français ?Modifier

  • Un(e) francophile, mais ce terme vaut aussi pour une personne qui aime la France.
  • → voir fransquillon (« Désignation péjorative d’un Belge cherchant à parler français de façon puriste ou d’un Flamand d’expression française. »).

Comment appelle-t-on une personne qui a perdu un enfant ?Modifier

  • Une personne désenfantée.
  • On a proposé les termes « papange », « mamange » et « parange ».
  • L’adjectif « orbe » au sens de « Qui est privé de ses enfants, qui les a tous perdus. »[1] n’est plus guère compris aujourd’hui.

Avec perdre pris dans un autre sens :

  1. Pierre Larousse, Grand Dictionnaire universel du dix-neuvième siècle, Volume 11 (MEMO-O), 1874, page 1413 colonne 1, entrée « ORBE, adj. » ; fac-similé de la page 1413 procuré par Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k205363w/f1416.image.r=.langFR .

Comment appelle-t-on une personne qui ne travaille pas ?Modifier

Parmi ces mots, certains sont péjoratifs (!) :

Comment appelle-t-on une personne qui ne marche pas ?Modifier