FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Botanique) De l'ancien français bourjon, de burrion, du latin vulgaire *burrio, du latin burra (« bourre »), évoquant quelque chose de velu. Par extension, le sens de boutons au visage apparait vers 1270[1][2].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bourgeon bourgeons
\buʁ.ʒɔ̃\
 
Bourgeon d’érable. (sens n°2)

bourgeon \buʁ.ʒɔ̃\ masculin

  1. (Vieilli) Laine très fine en brins.
  2. (Botanique) Œil des arbres et des arbrisseaux, qui va se développant et d’où doivent sortir des branches, des feuilles ou des fleurs.
    • L’herbe à coton, l’élégante linaigrette, semait ses houppes soyeuses, les bourgeons précoces de l’airelle bleue des marais pointaient ça et là. Les prêles dressaient leurs épis bruns au cœur même du tapis de sphaignes. — (Line Hesser, « La souche bavarde », dans Nouvelles d’autres mondes, Éditions Naturellement (Collection Fictions), 1990)
    • Au mois de mai, on commence à voir les bourgeons aux arbres.
  3. (Botanique) Nouveau jet de la vigne, lorsqu’il est déjà en scion.
    • Couper les nouveaux bourgeons d’un cep de vigne.
  4. (Figuré) Boutons qui viennent au visage, acné.
    • Avoir le visage tout couvert de bourgeons.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Quasi-synonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • bourgeon sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • bourgeon sur l’encyclopédie Vikidia  

RéférencesModifier