FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Mot dérivé de couler et -is.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin coulis
\ku.li\
Féminin coulisse
\ku.lis\
coulisses
\ku.lis\

coulis \ku.li\

  1. Qui coule. N’est plus usité que dans la locution : Vent coulis : vent qui coule, qui se glisse au travers des fentes et des trous.
    • L’espace n’était pas immense, et quelques vents coulis, qui avaient, quoique au cœur de l’été, des fraîcheurs de novembre, passaient bien par les fentes de la toile et les interstices laissés au ras du sol. — (Amédée Achard, Récits d’un soldat - Une Armée prisonnière ; Une campagne devant Paris, 1871)

DérivésModifier

Nom commun Modifier

Invariable
coulis
\ku.li\
 
Un coulis de fraise. (sens 1)

coulis \ku.li\ masculin

  1. (Cuisine) Suc d’un aliment consommé à force de cuire, passé par une étamine, un linge, une couloire, etc.
    • Coulis d’écrevisses.
  2. (Construction) Plâtre, mortier gâché ou métal fondu qu’on fait couler dans des joints pour les garnir.
  3. (Désuet) Variante orthographique de coolie.
    • Aussitôt le docteur anglais partit pour Calcutta, et s’adressa au directeur de la Compagnie anglaise des Indes, qui, pour l’honneur de sa nation et la gloire des sciences, lui donna, pour le porter à Jagrent, un palanquin à tendelets de soie cramoisie, à glands d’or, avec deux relais de vigoureux coulis ou porteurs, de quatre hommes chacun; […]. — (Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre, La chaumière indienne, 1790)
  4. Courant d'air.
    • La flamme bleuâtre de la lampe à essence vacillait au moindre coulis d’air. Déchaussés, nous tendions les pieds vers la bûche qui charbonnait, précieusement couverte de cendre. — (Marcel Arland, Terre natale, 1938, réédition Le Livre de Poche, page 69)
    • Thomas, les yeux clos, la joue appuyée sur son oreiller dans une attitude d’abandon, le drap remonté jusqu’au menton et par-derrière jusqu’à la nuque, pour le protéger du coulis d’air qui vient de la fenêtre. — (Robert Merle, Malevil, éditions Gallimard, 1972, folio 1983, pages 173-174)

PrononciationModifier

RéférencesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  coulis figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : framboise, légume, quenelle.

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier