Voir aussi : FRET, frèt

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du moyen néerlandais vrecht, devenu vracht (« chargement, frais de transport ») en néerlandais moderne, à comparer avec Fracht en allemand et freight en anglais.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fret frets
\fʁɛt\
 
Un bateau de commerce et son fret (sens 3).

fret \fʁɛt\ ou \fʁɛ\ masculin

  1. (Transport) Prix du transport par bateau (ou par train, avion, camion) d’une cargaison d’un point à un autre.
    • Le capitaine a touché son fret.
  2. (Par extension) Louage d’un bâtiment (ou d’un train, d’un avion, d’un camion), soit en totalité, soit en partie.
    • Je vais prendre un navire à fret.
  3. Cargaison, chargement d’un navire de commerce, d’un train, d’un avion ou d’un camion.
    • Il se fit admettre à bord d’un brick qui partait de Boston sans son fret habituel de bois, et dont le capitaine se proposait de« rentrer chez lui », à South Shields. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 418 de l’édition de 1921)
    • L'énorme hydravion Do X avec lequel les Allemands se proposent de transporter un nombre important de passagers et du fret d'Allemagne aux États-Unis, apparaîtra comme trop grand pour son utilisation dans un but pratique. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin fret
\Prononciation ?\
frets
\Prononciation ?\
Féminin frette
\Prononciation ?\
frettes
\Prononciation ?\

fret \Prononciation ?\ masculin

  1. (Désuet) Variante de froid.
    • Dans des places comme celles-là, même un homme capable n’a pas grande chance quand il fait ben fret et que la tempête dure. — (Louis Hémon, Maria Chapdelaine, J.-A. LeFebvre, Montréal, 1916)

ParonymesModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • fret sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
(Nom 2) De frait (« brisé »), participe passé de fraindre.

Nom commun 1 Modifier

fret \Prononciation ?\ masculin

  1. Teinture de mauvaise qualité.
    • [il ne faut pas teindre] en bresil ne en fret ne en escorches ne en aultres teintures ou couleurs faulses. — (Statut des bonnetiers, XVe siècle)

Nom commun 2Modifier

fret \Prononciation ?\ masculin

  1. Bois débité en morceaux.

Apparentés étymologiquesModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) De l’ancien français frete (« frette, losange »).
(Nom 2) De l’ancien français frete (« frette, renfort »).
(Verbe) Du moyen anglais fretan (« manger ») un ancien dérivé de eat avec le préfixe for-.

Nom commun 1 Modifier

fret \ˈfɹɛt\

  1. (Héraldique) Frette.

Nom commun 2Modifier

fret \ˈfɹɛt\

  1. (Musique) Frette.

Verbe Modifier

fret \ˈfɹɛt\

Temps Forme
Infinitif to fret
\fɹɛt\
Présent simple,
3e pers. sing.
frets
\fɹɛtz\
Prétérit fretted
\fɹɛtɪd\
Participe passé fretted
\fɹɛtɪd\
Participe présent fretting
\fɹɛ.tiŋ\
voir conjugaison anglaise
  1. (Désuet) (Poétique) Dévorer, consumer.
    • Adam freet of that fruit,
      And forsook the love of our Lord.
      Adam a mangé de ce fruit, etc.
  2. Consumer, user.
  3. User, irriter.
  4. S’inquiéter.
    • Don't fret, my friend; it isn't the end of the world!

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

FrancoprovençalModifier

ÉtymologieModifier

Du latin frigidus.

Adjectif Modifier

fret \fʁɛt\

  1. Froid.

NotesModifier

Forme du valdôtain des communes de Brusson, Charvensod, Montjovet, Valgrisenche.

VariantesModifier

  • fré (valdôtain de Valtournenche)
  • frè (valdôtain d’Introd)
  • frette (valdôtain de Courmayeur)

RéférencesModifier

TourangeauModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

fret \Prononciation ?\ masculin

  1. (Sens inconnu) ….

RéférencesModifier