Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1) (Date à préciser) De latin moles (« masse »).
(Nom commun 2) (Date à préciser) Du latin mola (« meule ») ; le poisson a été nommé à cause de sa forme.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
môle môles
\mol\

môle \mol\ masculin

  1. Massif de maçonnerie construit à l’extrémité d’une jetée, à l’entrée d’un port.
    • Les vagues passaient par-dessus le môle.
    • Il y a plus encore : au sortir du port de Zeebrugge, dans la nuit, un yacht, naviguant tous feux éteints, me croisa au large du môle. — (Jean Ray, Harry Dickson, Les Vengeurs du Diable, 1932)
    • Le premier soir des vacances, Antoine vêtu des libres vêtements de l’été partait avec Pierre sur le port : des pêcheurs marchaient sur le môle, lents à se mouvoir, difficiles à ébranler. — (Paul Nizan, Antoine Bloyé, Grasset, 1933, page 222)
  2. (Vieilli) Construction massive.
    • Le môle d’Adrien, à Rome, désigne le tombeau de cet empereur.

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
môle môles
\mol\
 
Une môle à queue pointue.
 
Une môle commune.
 
Le poisson-lune argenté est une môle.

môle \mol\ féminin

  1. (Anatomie) (Vieilli) Désigne différents corps pouvant être expulsés de l’utérus (polypes, caillots, fibromyomes, etc.).
  2. (Anatomie) Dégénérescence kystique des villosités choriales, ayant l’aspect d’un amas de petites vésicules, reliées de petits filaments et enveloppés d’une membrane.
  3. (Botanique) Maladie des champignons de couche, causée par un champignon sphériacé, l’Hypomycea perniciosus.
  4. (Zoologie) Poisson-lune.

NotesModifier

  • Peut être utilisé avec une majuscule (« Môle ») pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

DérivésModifier

HyponymesModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

(simplifié)

PrononciationModifier

ParonymesModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier