Français modifier

Étymologie modifier

(1891) Apocope de bandage pneumatique puis pneumatique.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
pneu pneus
\pnø\
 
Un pneu (1)

pneu \pnø\ masculin

  1. Enveloppe souple remplie d’air qui entoure une roue et assure son contact avec le sol, inventée en 1888.
    • Scène surréaliste durant le GP des Pays-Bas : il manque un pneu pour équiper la voiture de Carlos Sainz. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 9 septembre 2022, page 20)
    • Les roues sans pneus des fiacres, et des carrioles de transport qui s’en allaient au pas, en longues files, de véritables caravanes, faisaient un formidable bruit métallique. Il n’y avait que les voitures de maître et les fiacres de luxe qui avaient des pneus. — (Elsa Triolet, Le premier accroc coûte deux cents francs, 1944, réédition Cercle du Bibliophile, page 247)
    • Le motard découvrit ce qu’il cherchait dans l’une des poches pratiquées dans le capitonnage des portières et, sans se donner la peine de procéder à une vérification, il dégonfla les pneus de la traction de quatre coups de poinçon, ramassa le couteau, réenfourcha sa machine et fila. — (Claude Orval, Un Sursis pour Hilda, Librairie des Champs-Élysées, 1960, première partie, chapitre III)
    • Fendt et Trelleborg ont développé conjointement les pneus TM1 Eco Power spécialement conçus pour la gamme électrique. 60 % des composants de ces pneus proviennent de sources renouvelables. — (Paul Denis, « Fendt sort le tracteur électrique e107 V Vario », le 24 janvier 2024, sur le site de La France agricole (www.lafranceagricole.fr))
  2. Message envoyé par un système de canalisations à air comprimé.
    • Le lendemain matin, à huit heures, on apportait à Hélène un pneu, écrit à la machine :
      — Que nul ne s’inquiète ! J’ai recueilli Antoinne [sic]. Il est parfaitement heureux et entouré de toutes sortes de commodités.
      — (Jules Supervielle, Le Voleur d’enfants, 1926, page 40)
    • — Monsieur, un pneu
      Je l’ouvre sans hâte. Mais dès les premières lignes j’ai dû verdir. […] Je lui tends le papier bleu où elle peut lire : […]
      — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 191)
    • Je reçois trois pneus de femmes par jour, toujours pour ne rien dire, bien entendu. — (Henry de Montherlant, Les Jeunes filles, 1936, Biblio. Pléiade Romans I, page 981)
    • Nous avions projeté une seconde partie de canotage ; l’avant-veille, je reçus un pneu de Zaza. — (Simone de Beauvoir, Mémoires d’une jeune fille rangée, 1958, réédition Le Livre de Poche, page 473)

Notes modifier

Seule une minorité de noms français en -eu ont leur pluriel en -eus au lieu de -eux : beu, bisteu, bleu, émeu, enfeu, eu, lieu (dans le sens du poisson), neuneu, pneu, rebeu.
Ce nom est fréquemment et usuellement prononcé \pø.nø\ en Provence et en Occitanie.

Synonymes modifier

Dérivés modifier

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

  •   pneu figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : automobile.

Traductions modifier

Traductions à trier modifier

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi modifier