Voir aussi : EU, Eu, ÉU, .eu, eu-, É.-U.

Conventions internationales

modifier

Symbole

modifier

eu invariable

  1. (Linguistique) Code ISO 639-1 (alpha-2) du basque.

Étymologie

modifier
Par apocope du français euro.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
eu eus
\ø\

eu \ø\ masculin

  1. (Familier) (Argot) Euro.
    • Hier j’ai claqué cent eus.
Seule une minorité de noms français en -eu ont leur pluriel en -eus au lieu de -eux : beu, bisteu, bleu, émeu, enfeu, eu, lieu (dans le sens du poisson), neuneu, pneu, rebeu.

Forme de verbe

modifier
Voir la conjugaison du verbe avoir
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
eu

eu \y\

  1. Participe passé du verbe avoir.
    • – Alors ?… Tu l’as eu ?
      Eu.
      — (Colette, Le toutounier, 1939)

Dérivés

modifier

Prononciation

modifier
  • (Nom) \ø\
    • (Région à préciser) : écouter « eu [ø] »
  • (Forme de verbe) \y\
    • France (Brétigny-sur-Orge) : écouter « eu [y] »
    • France (Vosges) : écouter « eu [y] »
    • France (Cesseras) : écouter « eu [y] »
    • France (Vosges) : écouter « eu [y] »
  • Montpouillan (France) : écouter « eu [Prononciation ?] »


Homophones

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Forme de verbe

modifier

eu \Prononciation ?\

  1. Participe passé masculin singulier de avoir.
 

Étymologie

modifier
Du latin ego.

eu

  1. Je, moi (pronom sujet de première personne du pluriel).
    • Eu l’audi legir a clerczons
      et a gramadis, a molt bons,
      si qon o monstra’l passions
      en que om lig estas leiczons
      — (Cançon de Santa Fe, transcription adaptée de Robert Lafont, Histoire et Anthologie de la littérature occitane, T. I « L’Âge classique - 1000-1520 », Les Presses du Languedoc, 1997, Montpellier, page 23)
      Je l’entendis dire à des clercs et à des lettrés de bonne marque, comme le montre la passion où l’on lit ces leçons — (Traduction par Antoine Thomas)
    • — Ai las, com mor !
      — Quez as, amis ?
      Eu suis traïs !
      — Per cal razo ?
      — Car anc jorn mis m’ententio
      En leis que·m fetz lo bel parven.
      — Et as per so to cor dolen ?
      — Si ai.
      — As enaissi to cor en lai ?
      — Oc eu, plus fort.
      —Est donc aissi pres de la mort ?
      — Oc eu, plus fort que no·us sai dir.
      — Per que·t laissas aissi morir ?

      — Car sui trop vergonhos e fis.
      — No l’as re quis ?
      Eu, per Deu, no !
      — (Guiraut de Borneil, Ai las, com mor !, (transcription de Michel Zink, Les Troubadours - une histoire poétique, 2013, p. 194))
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Variantes

modifier

Références

modifier
  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844 → consulter cet ouvrage

Étymologie

modifier
Du latin ego.

Pronom personnel

modifier

eu \ˈɛu\

  1. Je.

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Pronom personnel

modifier

eu \Prononciation ?\

  1. Je.
  2. Moi.

Synonymes

modifier

Références

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif possessif

modifier

eu \ɛj\

  1. Possessif et pronom complément de la troisième personne du pluriel, non suivi de mutation.
    • Mae eu tad yn byw yn Abertawe nawr.
      Leur père habite à Abertawe maintenant.
    • Maent yn cael eu galw bob bore.
      On les appelle tous les matins.

Variantes

modifier

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
Du grec ancien εὖ, eu (« bien »).

Interjection

modifier

eu \Prononciation ?\

  1. Bien ! bravo !

Références

modifier

Étymologie

modifier
Du latin ego (« moi, je »).

Pronom personnel

modifier

eu \ˈew\

  1. (Provençal) Lui.
    • Alora, vau vèrs eu; m’aginolhi pròchi eu, pausi ma cabèça sus son braç abandonat. — (Romieg Jumèu, Pantòri, 2013)
      Alors, je vais vers lui; je m’agenouille près de lui, je pause ma tête sur son bras abandonné.
    • Lo paure d’eu es crebat, deuriá se faire un penequet que n'a ben besonh. — (Florian Vernet, Popre ficcion, 2001)
      Le pauvre de lui est crevé, il devrait faire une sieste dont il a bien besoin.

Variantes dialectales

modifier
  • el (Languedocien)
  • eth (Aranais) (Béarnais) (Gascon)

Références

modifier

Étymologie

modifier
Du latin ego (« moi, je »).

Pronom personnel

modifier

eu \ˈew\

  1. Je.

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier
Pronoms personnels en portugais
Nombre Personne Genre Nominatif Accusatif Datif Réfléchi Tonique Tonique réfléchi com + objet indirect
Singulier 1re eu me mim comigo
2e tu te ti contigo
3e Masculin ele o lhe se ele si consigo
Féminin ela a ela
Vouvoiement você o, a você
Pluriel 1re nós, a gente nos nós connosco / conosco
2e vós vos vós convosco
3e Masculin eles os lhes se eles si consigo
Féminin elas as elas
Vouvoiement vocês os, as vocês

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
Du latin ego.

Pronom personnel

modifier
Pronoms personnels nominatifs
Forme Masculin Féminin Neutre
Singulier
Première personne eu
Deuxième personne tu
Troisième personne el ea el
Pluriel
Première personne noi
Deuxième personne voi
Troisième personne ei ele ele

eu \jew\ nominatif

  1. Pronom personnel de la première personne du singulier en tant que sujet, je.
L’usage du pronom personnel sujet est optionnel. Sa présence a un effet emphatique sur le sujet, il se traduit alors par « moi je » :
  • Sînt bogat : Je suis riche
  • Eu sînt bogat : Moi, je suis riche.
Il permet aussi de lever des ambiguïtés sur le sujet :
  • Cânt : Je chante ou Ils chantent (Si le contexte ne renseigne pas, on ne peut pas trancher).
  • Eu cânt : Je chante.

Prononciation

modifier
  • (Région à préciser) : écouter « eu [jew] »
  • (Région à préciser) : écouter « eu [Prononciation ?] »

Étymologie

modifier
Du latin ego.

Pronom personnel

modifier

eu \ˈɛu\

  1. Je.

Prononciation

modifier