Voir aussi : tiré

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) Déverbal sans suffixe de tirer, pris respectivement aux sens de « parcourir » et de « avoir de la puissance, bien fonctionner » ou encore (« tire d’érable ») de « ce que l’on tire de l’érable ».
(Nom 2) De l’anglais tire.
(Nom 3) Du latin tiere (« rangée »).

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
tire tires
\tiʁ\

tire \tiʁ\ féminin

  1. Route.
  2. (France) (Familier) (Automobile) Automobile.
    • Je descends, encadré par le touriste et Dédé, et nous nous engouffrons sous une voûte malodorante, cependant que le rondouillard se tire avec la tire. — (Léo Malet, Du rébecca rue des Rosiers, Robert Laffont, Paris, 1958)
    • Charles avait trouvé une place pour garer sa tire. — (Raymond Queneau, Zazie dans le métro, Gallimard, Paris, 1959)
    • Les journalistes font des modes, la violence à l’école existait déjà
      De mon temps, les rackets, les bastons, les dégâts,
      Les coups de batte dans les pare-brises des tires des instituteurs
      Embrouilles à coup de cutter
      — (IAM, Petit Frère)
  3. (Québec) Substance consistante et sucrée, obtenue en réduisant le sirop d’érable par évaporation → voir tire d’érable.
    • Attache ton dentier, mononc’ ! On va bouffer de la tire !
    • — Nous allons faire de la tire.
      Les enfants poussèrent des cris de joie et suivirent des yeux les préparatifs avec un intérêt passionné. Du sirop de sucre et de la cassonade furent mélangés et mis à cuire ; quand la cuisson fut suffisamment avancée, Télesphore rapporta du dehors un grand plat d’étain rempli de belle neige blanche. Tout le monde se rassembla autour de la table, pendant que la mère Chapdelaine laissait tomber le sirop en ébullition goutte à goutte sur la neige, où il se figeait à mesure en éclaboussures sucrées, délicieusement froides.
      Chacun fut servi à son tour, les grandes personnes imitant plaisamment l’avidité gourmande des petits ; mais la distribution fut arrêtée bientôt, sagement, afin de réserver un bon accueil à la vraie tire, dont la confection ne faisait que commencer. Car il fallait parachever la cuisson, et, une fois la pâte prête, l’étirer longuement pendant qu’elle durcissait. Les fortes mains grasses de la mère Chapdelaine manièrent cinq minutes durant l’écheveau succulent qu’elles allongeaient et repliaient sans cesse ; peu à peu leur mouvement se fit plus lent, puis une dernière fois la pâte fut étirée à la grosseur du doigt et coupée avec des ciseaux, à grand effort, car elle était déjà dure. La tire était faite.
      — (Louis Hémon, Maria Chapdelaine, J.-A. LeFebvre, Montréal, 1916)

SynonymesModifier

Automobile (1)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   tire figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : automobile.

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
tire tires
\taɪ̯.jɚ\

tire [taɪ̯.jɚ] masculin

  1. (Canada) (Louisiane) (Anglicisme) Pneu.

Nom commun 3Modifier

Singulier Pluriel
tire tires
\tiʁ\
 
Chef de vair à 3 tires

tire \tiʁ\ féminin

  1. (Héraldique) Nom donné aux lignes pavées notamment pour le vair ou l’échiqueté. On blasonne les lignes quand leur nombre diffère de l’ordinaire ou pour indiquer le nombre d’éléments qui les compose.
    • D’azur à deux léopards affrontés d’or tenant entre leurs pattes antérieures une tête humaine, posés sur un listel, le tout d’or ; au chef de vair de trois tires; à trois besants d’or chargés chacun d’une croisette pattée de gueules, deux sur le chef et un en pointe, qui est de Recoules-d’Aubrac → voir illustration « chef de vair de 3 tires »

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe tirer
Indicatif Présent je tire
il/elle/on tire
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je tire
qu’il/elle/on tire
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
tire

tire \tiʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de tirer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de tirer.
    • La conclusion que M. Jouvenel tire de cette impuissance, c’est que la Chambre doit septennaliser le provisoire; la conclusion que le pays en tirera, c'est que la Chambre doit céder la place à une Chambre d’où il ne sera pas « impossible de faire sortir une solution ». — (Journal de Senlis, 12 novembre 1874)
    • C'est l’élu, celui qui tire la chevillette et la bombinette à neutrons badaboume sur la gueule à tout le monde. — (Jean-Luc Blanchet, Marée blanche en Atlantique, Geste éditions, 2010, chapitre 5)
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de tirer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de tirer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de tirer.

DérivésModifier

PrononciationModifier



HomophonesModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien bas vieux-francique *têri [1] (« position suivant un ordre établi ») apparenté à Zier (« ornement, parure »), au norvégien tir (« éclat »), au vieux norrois tirr (« éclat, gloire, honneur »).

Nom commun Modifier

tire \Prononciation ?\ féminin

  1. Rang, ordre.
  2. Suite, file, rangée.

VariantesModifier

DérivésModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun) Du vieil anglais teorian.
(Verbe) Du moyen anglais tire.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tire
\ˈtaɪə\
ou \ˈtaɪ.ɚ\
tires
\ˈtaɪəz\
ou \ˈtaɪ.ɚz\

tire \ˈtaɪə\ ou \ˈtaɪ.ɚ\

  1. (États-Unis) Pneu.

Variantes orthographiquesModifier

DérivésModifier

Verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to tire
\ˈtaɪə\ ou \ˈtaɪ.ɚ\
Présent simple,
3e pers. sing.
tires
\ˈtaɪəz\ ou \ˈtaɪ.ɚz\
Prétérit tired
\ˈtaɪəd\ ou \ˈtaɪ.ɚd\
Participe passé tired
\ˈtaɪəd\ ou \ˈtaɪ.ɚd\
Participe présent tiring
\ˈtaɪə.ɹɪŋ\ ou \ˈtaɪ.ɹɪŋ\
voir conjugaison anglaise

to tire \ˈtaɪə\ ou \ˈtaɪ.ɚ\

  1. (Transitif) Fatiguer.
    Don't play with the baby before dinner. You'll tire him out, and he won't eat.
  2. (Intransitif) Se fatiguer.
    I never tire of her stories.

DérivésModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • tire sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)  

BretonModifier

Forme de verbe Modifier

Mutation Forme
Non muté dire
Adoucissante zire
Durcissante tire

tire \ˈtiː.re\

  1. Forme mutée de dire par durcissement (d > t).

AnagrammesModifier

KotavaModifier

ÉtymologieModifier

Racine inventée arbitrairement.[1]

Particule Modifier

tire \ˈtirɛ\ ou \ˈtire\

  1. De fait, c’est ainsi, d’évidence, il va de soi.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  • « tire », dans Kotapedia
  1. Selon l'argumentaire développé par l'initiateur du kotava, cette langue ne tire pas des autres langues son vocabulaire.