FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin solidare (« rendre solide, consolider, affermir, donner de la consistance »), dérivé de solidus (« solide »).

Verbe Modifier

 
Souder un circuit imprimé (1).

souder \su.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Joindre des pièces de métal ensemble, au moyen d’une composition métallique fusible.
    • C'était une fabrique de bijoux et Béatrice soudait l’or, l'argent, le cuivre, préparait les modèles pour les représentants. Elle était devenue une excellente monteuse en bijoux. — (Geb, Béatrice, tome 2, Éditions Publibook, 2007, page 77)
  2. Unir directement par le martelage ou la fusion autogène des parties en contact, de manière à n’en faire qu’une même pièce, en parlant des pièces de métal.
    • Souder deux pièces de fer.
  3. (Figuré) Réunir fermement des choses qui ne le sont pas habituellement.
    • En effet, mes mâchoires étaient soudées sur électrodes par le courant, il m'était impossible de desserrer les dents, quelque effort que je fasse. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • La description de Ch. Depéret touchant le cône d'alluvions préglaciaires se soudant vers l'amont aux dépôts morainiques de Vancia et se dirigeant à l'aval vers la vallée de Tassin doit être complétée […]. — (Philippe Russo, Géologie et hydrologie appliquées à l'urbanisme dans les collines lyonnaises, Audin et Cie, 1964, vol.1, page 83)
  4. (Anatomie, Botanique) (Pronominal ou à la voix passive) Se rejoindre ou se trouver uni de manière à ne plus former qu’une seule pièce, en parlant de parties anatomiques d'un végétal, d’abord ou ordinairement distinctes.

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France : écouter « souder [su.de] »

RéférencesModifier

AnagrammesModifier

BretonModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de soud avec le suffixe -er.

Nom commun Modifier

souder \ˈsuːdɛr\ masculin (pluriel : souderien, féminin : souderez)

  1. Soudeur.

Forme de verbe Modifier

souder \ˈsuːdɛr\

  1. Impersonnel du présent de l’indicatif du verbe soudañ/soudiñ.