CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine
   


   
Oracle sur écaille Ex-voto sur bronze


Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : symbolisation d’un concept
 
Tracé du caractère
(gǔ) Désigne le creusement prolongé () d'un ravin (). Le ravin () étant lui-même une séparation () et un passage () dans la montagne, où s'écoulent les eaux.
Le haut du caractère a été très variable dans le style "grand sceau". Il a parfois été tracé (chair), donnant comme explication deux morceaux de chair () au-dessus de la bouche (), donc les lèvres ; ce qui correspond peut-être à un caractère différent 𧮫.
Signification de base 
Ravin, gorge, torrent.
Dérivation sémantique 
Ravin > Lit d'un torrent ou d'un grand ruisseau encaissé entre deux montagnes >
Lit d'un ruisseau > Vallée.
Entre deux montagnes > Torrent qui déverse ses eaux dans une rivière entre deux montagnes > Nourrir, accroître > Entretenir.
Ruisseau encaissé > Conduit de bambou pour l'eau.
Ravin > Impossibilité > Manque de ressource.
谷 comme composant sémantique 
Contenir.
  • () De 谷 (homme du ravin) et (personnage, qualité) : vulgaire, commun, grossier ; usage, mœurs publiques ; le vulgaire ; mon.
    • () De (commun, grossier) et (soie) qui remplace 人 : toile faite de fibres de mauvaises qualité.
  • (què) De 谷 (jeter au ravin) et (main tenant quelque chose) : laisser de côté ; dédaigner, repousser, chasser, écarter ; refuser, ne pas accepter, tourner vers le bas ; modérer ses désirs ; cesser, s'arrêter ; se retirer, quitter.
    • () De (métal rejeté) et (métal) qui remplace 卩 : limaille, parcelle de cuivre ; tisonnier.
  • () De 谷 (situé dans un ravin) et (ville) : lever la tête, regarder en haut ; pays dépendant de la principauté de  ; (=) crevasse, espace vide, loisir, défaut, désaccord,... ; se retirer.
Clef sémantique ajoutée à 谷 
Les autres composés anciens de reflètent une situation où des sens anciens (ou un caractère archaïque ou l’assimilation de à un autre caractère comme 𧮫…) ont été irrémédiablement perdus. Il n’y a en effet pas de raison pour que (grand, vaste) soit associé à la clefs spécifiant un vêtement, ni que la clef associée à l’idée de ravin évoque par elle-même l’idée de purification.
De son côté, la « grive » présente les difficultés habituelles de la taxonomie, il pourrait s'agir initialement de n'importe quel oiseau () nichant dans des ravins escarpés ().
  • () De 谷 et (eau) : se baigner, se laver le corps ; laver un corps ; purifier, perfectionner.
  • () De 谷 et (vêtement) : vaste, grand ; surabondant ; riche, prospère ; libéral, généreux, magnanime.
  • () De 谷 et (oiseau à queue longue) : grive.
Assimilation graphique de 谷 
(āi, ēi, èi, yù) De 𧮫 (souffle des lèves exprimant le désir (?)) et (ouvrir la bouche) : Désirer, convoiter ; désir, convoitise, passion mauvaise ; aimer ; vouloir, être sur le point de commencer, exiger telle ou telle qualité.
Voir aussi 
Comparer avec le menton.
Variante graphique 
Variante graphique de

Ce caractère est également une clé de sinogrammes. Pour les informations liées à son usage de clef, voir la page dédiée à la clef.

En composition

À gauche : , , , , , , , , , , , , , , ,

À droite : , , , , , , , , , , , , , 谿,

En bas :

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 1189.010
  • Morobashi: 36182
  • Dae Jaweon: 1652.190
  • Hanyu Da Zidian: 63902.010

ChinoisModifier

 
Tracé du sinogramme

Nom commun Modifier

gǔ (7 traits, radical 150)

  1. Vallée.

PrononciationModifier

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

RéférencesModifier

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]

JaponaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom) De l’ancien japonais /*tani /*多邇/ et de l’ancien koguryo *tan /*旦/ qui voulaient dire vallée.

Sinogramme Modifier

  • On’yomi : こく (koku), よく (yoku)
  • Kun’yomi : たに (tani), きわまる (kiwamaru)

DérivésModifier

Nom commun Modifier

Kanji
Hiragana たに
Transcription tani
Prononciation \ta.nʲi\

\ta.nʲi\

  1. Vallée.

DérivésModifier

Nom de famille Modifier

Kanji
Hiragana たに
Transcription Tani
Prononciation \ta.nʲi\

\ta.nʲi\

  1. Nom de famille japonais. Le 270e nom de famille en population, porté par environ 85 400 Japonais[1].

Apparentés étymologiquesModifier

Voir aussiModifier

  • sur l’encyclopédie Wikipédia (en japonais)  

RéférencesModifier

  1. Rūtsu Seisaku Iinkai, Myōji Yurai Net