Voir aussi : béat, béât

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’anglais beat.

Nom commun Modifier

Singulare tantum
beat
\bit\

beat \bit\ masculin au singulier uniquement

  1. (Canada) (Anglicisme) Rythme.
  2. (Canada) (Anglicisme) (Par extension) Musique.
  3. (Musique) Genre musical de rock et de pop du début des années 1960 originaire d’Angleterre.

SynonymesModifier

Genre musical

HyponymesModifier

Genre musical

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • beat sur l’encyclopédie Wikipédia  

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Dans l’argot noir américain, l'adjectif « beat » signifiait, selon Herbert Huncke, « fatigué » ou « cassé », et pour John Clellon Holmes « être à la rue, battu, écrasé, au bout du rouleau »[1] puis a évolué ensuite, selon Jack Kerouac, pour désigner le pouls, le rythme cardiaque[2].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
beat
\biːt\
beats
\biːts\

beat \biːt\

  1. Rythme.
  2. Pouls.

Adjectif Modifier

beat \biːt\

  1. Fatigué, épuisé.

Verbe Modifier

Verbe irrégulier
Temps Forme
Infinitif to beat
\biːt\
Présent simple,
3e pers. sing.
beats
\biːts\
Prétérit beat
\biːt\
Participe passé beat ou beaten
\biːt\ ou \biːtən\
Participe présent beating
\biːtiŋ\
voir conjugaison anglaise

beat \biːt\ irrégulier

  1. Battre, frapper, heurter.
  2. Battre, fouetter, faire tournoyer.
  3. Surmonter, vaincre, abattre.
  4. Dominer, dépasser, maitriser, surmonter.
  5. Barboter, clapoter.
  6. Agiter, brandir.
  7. Louvoyer.

DérivésModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  1. John Clellon Holmes : The origins of the word « beat » are obscure, but the meaning is only too clear to most Americans. More than mere weariness, it implies the feeling of having been used, of being raw. It involves a sort of nakedness of mind, and, ultimately, of soul ; a feeling of being reduced to the bedrock of consciousness. In short, it means being undramatically pushed up against the wall of oneself
  2. Jack Kerouac (It's a be-at, le beat à garder, le beat du cœur) le rapproche d'une expression du jazzman Charlie Parker (C'est un être, un tempo à garder, le battement du cœur) comme le rapporte Alain Dister dans La Beat Generation : la révolution hallucinée, Découvertes Gallimard, Paris, 1998, p.51.

RoumainModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin beatus (« heureux »).

Adjectif Modifier

beat \beat\ masculin

  1. Ivre.

AnagrammesModifier