Voir aussi : brassiere

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1278) De l’ancien français braciere (« garniture intérieure placée sous l’armure pour la défense des bras »). Le sens de « petite camisole pour enfants » apparaît en 1843.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
brassière brassières
\bʁa.sjɛʁ\

brassière \bʁa.sjɛʁ\ féminin

  1. Espèce de petite camisole qui sert à maintenir le corps et qui est particulièrement en usage pour les enfants. Petite chemise de bébé, courte, à manches longues, en toile fine ou en laine, qui se ferme dans le dos.
    • Je me dis que […] chez les malheureux Pluvier un enfant va encore venir au monde sans langes, ni brassières, si je ne m’en mêle pas… — (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, coll. Livre de Poche, 1960, page 106.)
    • Avec quelques points de textile, Odette m’avait offert une chemisette à carreaux. Au bout de quelques lavages, elle était devenue une brassière ! — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 366.)
  2. Lanière de cuir, d’étoffe ou corde qui sert à porter sur le dos un sac ou une hotte, et que l’on se passe sous les bras.
  3. (Marine) Bouée de sauvetage que l’on passe autour du bras, utilisée principalement par les enfants.
  4. (Vieilli) Chemise de femme, très ajustée.
  5. (Vieilli sauf au Canada) Soutien-gorge.
  6. (Provence) Canal, bras de fleuve.
    • La brassière de Fourques, les brassières du Rhône.

SynonymesModifier

(Provence)

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • (Région à préciser) : écouter « brassière [bʁa.sjɛʁ] »

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Emprunt au français.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
brassière
\Prononciation ?\
brassières
\Prononciation ?\

brassière \Prononciation ?\

  1. Variante de brassiere.
    • Real women’s clothes — silk stockings, high-heeled shoes, brassière, and one of those corsets with the straps hanging down and all. — (J. D. Salinger, Catcher in the Rye, p. 65, 1951, ISBN 0140012486)

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

brassière \Prononciation ?\

  1. Soutien-gorge.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 59,1 % des Flamands,
  • 59,3 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]