Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

  1. (Vers 1100) Du latin mula (« mulet femelle »).
  2. (XIIe siècle) Diminutif du latin mullus (« rouget »).
  3. (1556) Du latin mulleus (« brodequin rouge porté par les sénateurs ») ou emprunt au moyen néerlandais muil (« pantoufle »), de même origine.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
mule mules
\myl\
 
Un mule.

mule \myl\ féminin

  1. Femelle du mulet, équidé issu du croisement d’un âne et d’une jument et le plus souvent stérile.
    • Derrière eux vient une litière fermée recouverte de maroquin et pourvue, devant et derrière, de brancards entre lesquels marchent des mules richement harnachées. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 118)
  2. (Batellerie) Animal de trait pour le halage.
  3. (Par analogie) Engin de halage.
    • Bientôt l’écluse fut pleine, les portes s’ouvrirent et, tiré à bras d’hommes, le Firecrest suivit, dans la deuxième et troisième écluse, le navire japonais, qui était, lui, remorqué par six puissantes mules électriques. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  4. (Figuré) (Péjoratif) Personne entêtée, butée, têtue.
  5. (Figuré) (Argot policier) Personne qui transporte des marchandises illicites - en particulier, de la drogue - pour le compte d’organisations criminelles.

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
mule mules
\myl\

mule \myl\ féminin

  1. (Désuet) Muge ou mulet (poisson).

Nom commun 3Modifier

Singulier Pluriel
mule mules
\myl\

mule \myl\ féminin

  1. Sorte de pantoufle d’intérieur pour hommes et surtout pour femmes.
    • Il y a des chaussures de sport en cuir brun, des bottes de cheval et une paire de mules de satin piqué rose à vous donner envie de vous ranger. — (Peter Cheyney, Les femmes s’en balancent, traduction de Michelle et Boris Vian, Gallimard, 1949, page 25)
    • elle ôta un soir ses jolies mules à talons. — (Alexandre Dumas, Joseph Balsamo, 1846)
  2. (Médecine vétérinaire) (Désuet) Engelure au talon. Surtout utilisé au pluriel.

SynonymesModifier

Pantoufle :

DérivésModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • mule sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
mule
\Prononciation ?\
mules
\Prononciation ?\

mule \Prononciation ?\

  1. Mule, mulet.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • mule sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)  

ItalienModifier

Forme de nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin mulo
\ˈmu.lo\
muli
\ˈmu.li\
Féminin mula
\ˈmu.la\
mule
\ˈmu.le\

mule \Prononciation ?\ féminin

  1. Féminin pluriel de mulo.

AnagrammesModifier

WayanaModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

mule \Prononciation ?\

  1. Enfant.