Voir aussi : Yun, yün, -yun-

Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

yun

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du bena, langue parlée au Nigeria.

RéférencesModifier

BretonModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen breton yeun[1][2], emprunté au latin jejunium[3].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
yun yunioù

yun \ˈjỹːn\ masculin

  1. Jeûne, abstention totale volontaire d’aliments.
    • Pa vez erruet « devez ar yun », ez en em vod ar venecʼh en eul lecʼh dibabet, da serr-noz. — (Remont Jestin, Ar Bouddha hag ar vouddhaadegez, in Gwalarn, niv. 95-96, Here-Du 1936, page 69)
      Lorsque le jour du jeûne arrive, les moines se rassemblent dans un lieu choisi, à la tombée de la nuit.
    • D’ar sul 26 a viz Ebrel da noz ez eus bet divizet da ehaniñ gant an yun. — (Fabien Lécuyer, Echu gant yun ar Ghjuventù Independentista in Ya !, niv. 517, 8 Mae 2015, page 2)
      Le dimanche 26 avril au soir, il a été décidé de cesser le jeûne.
  2. (En particulier) (Religion catholique) Abstention de viande en ne faisant qu’un repas dans toute la journée.
    • Ar yun eo, dreist-oll, pinijen ar cʼhoareiz — (Yann-Vari Perrot, Erwan ar Moal, Bue ar Zent, Montroulez, 1912, page 163)
      C’est le jeûne, principalement, la pénitence du carême.
    • Ouspen ar yuniou ordrenet gant an Ilis, e ree cʼhoas cals a reall [...]. — (Buez ar Saent, traduit par Glaoda Marigo, Quemper, 1837, page 63)
      En plus des jeûnes ordonnées par l’église, il en faisait beaucoup d’autres.

DérivésModifier

Forme de verbe Modifier

yun \ˈjỹːn\

  1. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de yun/yunañ/yuniñ.
  2. Deuxième personne du singulier de l’impératif de yun/yunañ/yuniñ.

RéférencesModifier

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499
  2. Albert Deshayes, Dictionnaire étymologique du breton, Le Chasse-Marée, Douarnenez, 2003, page 762b
  3. Victor Henry, Lexique étymologique des termes les plus usuels du breton moderne, J. Plihon et L. Hervé, Rennes, 1900, 378 pageslire sur wikisouce

GalloModifier

ÉtymologieModifier

Du latin ūnus, adjectif numéral « un ».

Adjectif numéral Modifier

yun \jœ̃\ masculin (graphie ABCD)

  1. Un. Note d’usage : cette forme est une forme dite isolée, dont le féminin est yune ou yeune.

Nom commun Modifier

Invariable
yun
\Prononciation ?\

yun \jœ̃\ masculin (graphie ABCD)

  1. Un.

VariantesModifier

  • (Pays de Retz) yin
  • (Devant un nom commençant par une voyelle ou une consonne) un

Article indéfini Modifier

yun \Prononciation ?\ (graphie ELG)

  1. Un, une.

RéférencesModifier

  • Régis Auffray, Chapè Chapiao, Rue des Scribes, 2 novembre 2007, Broché, page 60
  • Le galo, la laungg brito-romaènn sur maezoe.com (archivé). Consulté le 29 juillet 2019