Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1) (1160) Du latin advocatus (« défenseur, avoué »).
(Nom commun 2, adjectif) (1771) De l’anglais avocado (Sir Hans Sloan, 1699), lui-même en provenance de l’espagnol aguacate (1640), issu du nahuatl āhuacatl (de même sens et secondairement testicule)[1].

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
Masculin avocat
\a.vɔ.ka\

avocats
\a.vɔ.ka\
Féminin avocate
\a.vɔ.kat\
avocates
\a.vɔ.kat\
 
Une avocate (en Angleterre)

avocat \a.vɔ.ka\ masculin (équivalent féminin : avocate)

  1. (Justice) Expert en droit qui défend ou assiste une partie dans un procès.
    • Un avocat raconta à ses voisins une cause jugée dans la journée. Il s’exprimait avec retenue, presque en confidence, à raison du sujet. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • S'il a peu d'affinités avec l’impénétrable Robespierre que tous ces jeunes queutards traitent d’eunuque, il est fasciné en revanche par l’éloquence de l’avocat Danton qui n'a pas son pareil pour retourner un auditoire hostile. — (Alain Bouzy, La loi de la guillotine: La véritable histoire de la bande d'Orgères, Le Cherche-Midi, 2016, part.4, chap.1)
    • La presse parisienne, qui la veille en faisait des gorges chaudes, déduisit de ce "snobage" qu'au fond ce qu'avait à dire ce jeune avocat inconnu en France ne devait pas valoir le déplacement, […]. — (Philippe Gallo & Irène Cerretti, La ville sans nom, Éditions Le Manuscrit, 2004, p. 256)
    • On rencontre maintenant de nombreuses avocates au Palais.
  2. (Par extension) Personne qui intercède pour un autre, qui la soutient, qui en défend les intérêts auprès de quelqu’un.
    • Vous avez en lui un bon avocat.
    • Je serai votre avocat auprès de lui.

DérivésModifier

SynonymesModifier

HyperonymesModifier

HyponymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
avocat avocats
\a.vɔ.ka\

avocat \a.vɔ.ka\ masculin

 
Un avocat entier et en coupe.
  1. (Botanique) (Cuisine) Fruit de l’avocatier : baie ressemblant à une poire à la peau verte, la chair fondante, et une grosse graine centrale communément appelée « noyau », dont le goût rappelle celui de l’artichaut. Anciennement nommée poire d'avocat.
    • Avocats à la vinaigrette.
    • L’avocat a une valeur nutritive très élevée, par suite de sa haute teneur en matière grasse, qui peut atteindre 30 %. Cependant, il est très facile à digérer. — (Cirad/Gret/MAE, Mémento de l'Agronome, 1 692 pages, page 945, 2002, Paris, France, Cirad/Gret/Ministère des Affaires Étrangères)
    • Du Mexique au Chili, en passant par la Colombie et le Pérou, l’alimentation latino-américaine s’est construite autour des ingrédients de subsistance que sont le maïs, les haricots et les courges (les fameuses « trois sœurs » de l’agriculture paysanne ancestrale), les tomates, les avocats, les pommes de terre (en altitude) et le manioc (un peu partout). — (L’arepa ou l’apéro à la mode latino, M le mag, 14 juillet 2017)
  2. Couleur vert sombre soutenu tirant sur le jaune. #568203

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Invariable
avocat
\a.vɔ.ka\

avocat \a.vɔ.ka\ invariable

  1. De couleur avocat, vert sombre soutenu tirant sur le jaune. #568203

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. Douglas HarperOnline Etymology Dictionary, 2001-2018 → consulter cet ouvrage

OccitanModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
avocat
\Prononciation ?\
avocats
\Prononciation ?\

avocat \Prononciation ?\ masculin

  1. Avocat (métier).

PrononciationModifier

  • France (Béarn) : écouter « avocat »

RéférencesModifier