Voir aussi : Issue

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien français issue, participe passé féminin singulier de issir, « sortir », venant du latin exire.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
issue issues
\i.sy\

issue \i.sy\ féminin

  1. Sortie, lieu par où l’on sort.
    • Lorsqu'il [un énorme floe] s'arc-bouterait d'un côté sur le Cap Hope, de l'autre sur le Cap Tobin, toute issue serait fermée ; il nous faudrait attendre sa dislocation […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Si une semaine s'écoulait sans escapade, on le voyait s'ennuyer, dépérir et fureter dans le logis pour trouver une issue. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Ce jardin n’a point d’issue sur le chemin qui le longe. — Il boucha toutes les issues de cette maison.
    • Ce château a des issues secrètes. — S’emparer de toutes les issues d’une forteresse.
  2. Passage, ouverture par laquelle une chose peut sortir.
    • Un seul escalier à vis dessert les quatre étages et toutes les issues étaient garnies de portes fortement ferrées. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Cette eau n’a point d’issue.
    • Ménager une issue à la fumée, à la buée.
    • Étroite, large issue.
  3. (Par extension) Les extrémités, en parlant des entrailles de quelques animaux, comme les pieds, la tête et la queue, le cœur, le foie, le poumon, la rate, etc.
    • L'animal n'est pas parvenu vivant jusqu'au clos d'équarrissage ; il y sera conduit sur une charrette ou sera jeté à la voirie sans que le crin, la peau, le sang, la chair, les issues, les tendons, la graisse, les fers et les cornes, les os aient été récupérés, […]. — (Antoine Compagnon, Les Chiffonniers de Paris, Gallimard, 2017, ISBN 978-2-07-273514-1, p. 122)
  4. (Au pluriel) Ce qui reste des moutures après la farine, comme le son, la recoupe, etc.
    • Des issues de blé.
    • Marchand de grains et issues.
  5. (Figuré) Événement final, manière dont on sort d’une affaire.
    • Du haut en bas de l'échelle, tous les membres d'une armée vraiment solide ont leur pensée tendue vers cette issue catastrophique des conflits internationaux. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.IV, La grève prolétarienne, 1908, p.156)
    • Le malheur c'est qu'il s'était engagé dans une aventure scabreuse, peut-être sans issue. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 117)
    • L’impuissance de l'Europe à peser sur l’issue du conflit du Proche-Orient aggrava leurs difficultés, […]. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p.178)
    • Il faut noter qu'à l’issue de l'opération de dégourdi, la céramique est très fragile et difficile à manipuler, car formée uniquement d'un agglomérat de grains pas ou peu liés entre eux. — (Jean-Marie Haussonne, Céramiques pour l'électronique et l'électrotechnique, PPUR presses polytechniques, 2002, page 92)

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

  • issu (participe passé du verbe issir)

Forme d’adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin issu
\Prononciation ?\

issus
\Prononciation ?\
Féminin issue
\Prononciation ?\
issues
\Prononciation ?\

issue \Prononciation ?\

  1. Féminin singulier de issu.

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir issue en français.

Nom commun Modifier

issue \Prononciation ?\ féminin

  1. Sortie, voie par laquelle l’on sort.
    • Les eissues e les entrees — (Le Roman de Troie, édition de Constans, tome IV, page 368, c. 1165)
    • Seignurs a l’eissue del cors
      Quant les almes se issent fors
      — (Marie de France, Livre de l’espurgatoire, ms. 25407 de la BnF, f. 102r. b.)

VariantesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien français issue, eissue (« voie de sortie »).

Nom commun Modifier

issue \ˈɪ.ʃjuː\ ou \ˈɪ.sjuː\

  1. Point à débattre, sujet à discuter, question.
    • What is the issue that we’re here to discuss?
      Quel est le sujet dont nous sommes ici pour discuter ?
  2. Problème.
    • I don’t see any issues here. Perhaps you’re the one with the issues!
      Je ne vois aucun problème ici. Peut-être est-ce toi qui as des problèmes !
  3. Le résultat, la conclusion, l’événement final, manière dont on sort d’une affaire, issue.
    • And after all that, what was the issue from all that discussion?
      Et après tout cela, quelle fut le résultat de toute cette discussion ?
  4. Passage, ouverture par laquelle une chose peut sortir, issue.
    • This cave has no other issue. If we wait here, we can trap him.
      Cette grotte n’a pas d’autre issue. Si nous attendons ici, nous pouvons le piéger.
  5. Ce qui sort.
    • They looked with disgust at the issue from the decaying corpse.
      Ils regardèrent avec dégoût ce qui s’échappait du cadavre en décomposition.
  6. Numéro ou Livraison (d’une revue).
    • Have you seen the latest issue of the magazine?
      As-tu vu le dernier numéro du magazine ?

NotesModifier

  • Dans le sens de passage par lequel une chose peut sortir, ou ce qui sort, c’est plus commun d’employer le verbe issue.

DérivésModifier

Verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to issue
\ˈɪ.sjuː\
Présent simple,
3e pers. sing.
issues
\ˈɪ.sjuːz\
Prétérit issued
\ˈɪ.sjuːd\
Participe passé issued
\ˈɪ.sjuːd\
Participe présent issuing
\ˈɪ.sjuː.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

issue

  1. Émettre, délivrer.
    • She issued a new order, to be obeyed immediately.
      Elle émit un nouvel ordre, à exécuter immédiatement.
  2. Publier.
    • They issued a revised publication.
      Ils publièrent une version remaniée.
  3. Sortir, jaillir.
    • They waited to see what would issue from the cave.
      Ils attendirent afin de voir ce qui sortirait de la grotte.
  4. (Militaire) Faire une sortie (d'une place assiégée).
  5. Descendre de (lien familial).
    And thy sons that shall issue from thee (tes fils, qui seront sortis de toi, que tu auras engendrés).
    — (2e Livre des rois, ch. xx, v.18 (version anglaise))
  6. Voie de circulation Déboucher sur, donner sur.
  7. Fructifier.

PrononciationModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Anglicisme.

Nom commun Modifier

issue \Prononciation ?\ neutre

  1. Question.
    • een hot issue
      une question actuelle

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 81,7 % des Flamands,
  • 94,5 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]