Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

eng

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 de l’anglais.

Voir aussiModifier

  • eng sur Wikipédia  

RéférencesModifier

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Invariable
eng
\ɛŋ\

eng \ɛŋ\ masculin invariable

  1. Nom de la lettre additionnelle de l’alphabet latin Ŋ (minuscule : ŋ).

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier

  • Ŋ ŋ — lettre latine eng
  • eng sur l’encyclopédie Wikipédia  

AllemandModifier

ÉtymologieModifier

Moyen haut-allemand enge, apparenté à Angst et bange.

Adjectif Modifier

Nature Terme
Positif eng
Comparatif enger
Superlatif am engsten
Déclinaisons

eng \ɛŋ\

  1. Étroit, peu large.
    • Ich habe wohl zugenommen, meine Hose ist jetzt etwas eng.
      J’ai du grossir, mon pantalon me serre un peu maintenant.
    • Hier wird die Straße noch enger.
      Ici, la rue devient encore plus étroite.
    • Die Müllabfuhr fand hier viel später statt, und das durch die engen und staubigen Straßen dieses Viertels fahrende Auto streifte die am Rande des Bürgersteigs stehenden Abfalltonnen. — (Albert Camus, traduit par Uli Aumüller, Die Pest, Rowohlt Verlag, 1997)
      La collecte des ordures s’y faisait beaucoup plus tard et l’auto qui roulait le long des voies droites et poussiéreuses de ce quartier frôlait les boîtes de détritus, laissées au bord du trottoir.
  2. (Sens figuré) Petit, restreint, strict, limité.
    • Im weiteren und im engeren Sinne des Wortes. - Au sens large et au sens restreint du terme.
    • Er hat einen engen Horizont - Son horizon est limité.
  3. Proche, intime.
    • Das wollen wir im engsten Kreise feiern. - Nous voulons fêter ça dans l’intimité.
    • Wir standen im engen Kontakt. - Nous étions en contact étroit.
  4. (Familier) Dur, compliqué, difficile.
    • Wenn es eng wird, haue ich ab. - Si ça se complique, je me barre.
    • Der Markt wird immer enger. - Le marché devient de plus en plus difficile.

DérivésModifier

Forme de verbe Modifier

eng \ɛŋ\

  1. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de engen.

PrononciationModifier

  • (Allemagne) : écouter « eng [ɛŋ] »
  • Vienne : écouter « eng [ɛŋ] »
  • (Allemagne) : écouter « eng [ɛŋ] »
  • Berlin : écouter « eng [ɛŋ] »
  • (Allemagne) : écouter « eng [ɛŋ] »
  • Berlin : écouter « eng [ɛŋ] »

DanoisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Commun Singulier Pluriel
Indéfini eng enge
Défini engen engene

eng commun

  1. (Agronomie) Pâturage, pâture.
  2. (Biogéographie, Écologie) Prairie, pré.

AnagrammesModifier

LuxembourgeoisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Forme d’adjectif numéral Modifier

eng \Prononciation ?\ féminin

  1. Féminin de eent (« un »).
    • Si huet nëmmen eng Duechter.
      Elle n’a qu’une fille.
    • Fënnef Komma eng norwegesch Kroun
      Cinq virgule un (5,1) couronnes norvégiennes

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

Forme Positif Comparatif Superlatif
Forme indéclinée eng enger engst
Forme déclinée enge engere engste

eng \Prononciation ?\

  1. Sinistre, lugubre, qui donne le frisson.
    • een eng huis : une maison sinistre
    • wat doe je eng! : tu me fais peur!
  2. Étroit.
    • een enge pas : une passe étroite
    • (Religion) de enge poort : la porte étroite
  3. (Interprétation) Étroit, restrictif, strict.
    • in engere zin : dans un sens plus restreint

SynonymesModifier

sinistre

étroit

strict

AntonymesModifier

étroit, strict

DérivésModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,6 % des Flamands,
  • 100,0 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]