Étymologie

modifier
Du latin stare.

estar

  1. Être.
  2. Rester, demeurer, se reposer.
  3. Tarder, différer.
  4. Arrêter.
  5. Exister, tenir, se maintenir.
  6. Ester, comparaître.
  7. Convenir, aller, être séant.

Variantes

modifier

Nom commun

modifier

estar masculin

  1. Maison, demeure.
  2. Manière d’être, d’agir, contenance.

Références

modifier
  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844 → consulter cet ouvrage

Étymologie

modifier
Du latin classique stare (« se tenir debout », être établi, fixé).

estar intransitif (voir la conjugaison)

  1. Être, dans le sens d’un état passager du sujet, et non d’un état permanent.
    • Com estàs?
      Comment vas-tu ?
    • Com evident experiència mostra, la debilitat de la nostra memòria, sotsmetent fàcilment a oblivió no solament los actes per longitud de temps envellits, mas encara los actes frescs de nostres dies, és estat doncs molt condecent, útil e expedient deduir en escrit les gestes e històries antigues dels homens forts e virtuosos, com sien espills molt clars, exemples e virtuosa doctrina de nostra vida, segons recita aquell gran orador Tul·li — (Joanot Martorell, Tirant lo blanc, prologue)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Il existe de grande variations dialectales et historiques dans l’usage de ce verbe. D’usage très restreint selon la norme académique catalane, en valencien il tend à recouvrir celui de l’espagnol estar.

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier

Étymologie

modifier
Du latin classique stare (« se tenir debout », être établi, fixé).

estar \es.ˈtaɾ\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Être, pour qualifier un état, qu’il soit éphémère, durable ou permanent.
    • Estoy loco : Je suis fou.
    • Estar enfermo : être malade ; c’est un état qui ne définit pas la personne et qui peut être bref ou durable.
    • ¿Cómo estás? : Comment vas-tu ?
  2. Être (se situer, se trouver).
    • Juanita está en Madrid : Juanita est à Madrid.
    • ¿Dónde estabas esta mañana? : Où étais-tu ce matin ?
  3. (Auxiliaire) (estar + gérondif) être en train de
  4. (Pronominal) estarse : Rester.
    • Estate quieto.
      Reste tranquille.

Synonymes

modifier

Voir aussi

modifier

Nom commun

modifier

estar \es.ˈtaɾ\

  1. (Courant) Le fait d’être, d’exister, l’existence.
    1. (En particulier) (Lexique de Martin Heidegger) Être-là, Dasein.

Prononciation

modifier
 

Étymologie

modifier
Du latin stare, se tenir debout.

estar \esˈta\ intransitif (graphie normalisée) 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’estar)

  1. Être, exister, consister.
    • Estatz suau.
      Taisez-vous.
  2. Convenir, seoir.
    • Aquò t’esta plan.
      Cela te va bien.
  3. Demeurer, tarder, rester.
    • Ont estatz ?
      Où demeurez-vous ?
    • Vòl dire que dins l'ivèrn passèri lo conselh de revision e que sens estar gaire vau recebre la fuèlha pel regiment, mas partirai pas, ausissètz, partirai pas. — (Jean Boudou, La Santa Estela del Centenari, 1960 [1])
      Cela veut dire dire que dans l'hiver j'ai passé le conseil de révision et que sans tarder je vais recevoir la feuille pour le régiment, mais je ne partirai pas, entendez-vous, je ne partirai pas.
  4. Manquer de, se passer de.
    • Estar de pan.
      Manquer de pain.

Dérivés

modifier

Synonymes

modifier

Prononciation

modifier
  • France (Béarn) : écouter « estar [esˈta] »

Références

modifier

Étymologie

modifier
Du latin classique stare (« se tenir debout », être établi, fixé).

estar \iʃ.tˈaɾ\ (Lisbonne) \is.tˈa\ (São Paulo) 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Être, dans le sens d’un état passager du sujet, et non d’un état permanent.
  2. Aller, se porter.
  3. Être, se trouver.
    • O soldado Veniamine Savenko tem vinte e três anos. (...) está longe de casa, essa é mais a regra do que a exceção na União Soviética: deportações, exílios, transferência maciça de populações, as pessoas estão constantemente a ser deslocadas, quase não há hipótese de viver e morrer onde se nasceu. — (Emmanuel Carrère, traduit par Manuela Torres, Limonov, Sextante Editora, 2012)
      Le soldat, Veniamine Savenko, a vingt-trois ans. (...) Il est loin de chez lui, c’est la règle plutôt que l’exception en Union soviétique : déportations, exils, transferts massifs de populations, on ne cesse de déplacer les gens, les chances sont presque nulles de vivre et de mourir là où on est né.
    • A equipa de reportagem do jornal O País esteve, na manhã deste domingo, no Mercado Grossista do Zimpeto, onde encontrou Melecina Manave, que fazia as suas compras naquele que é considerado o maior mercado grossista da zona Sul do país. — (Amandio Borges, « Preços “disparam” no grossista do Zimpeto », dans O país, 17 décembre 2023 [texte intégral])
      L'équipe de reportage d'O País a été, ce dimanche matin, au marché de gros de Zimpeto, où elle a rencontré Melecina Manave, qui faisait ses courses dans ce qui est considéré comme le plus grand marché de gros du sud du pays.

Synonymes

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier