BretonModifier

ÉtymologieModifier

(1499) Du moyen breton glin[1], issu d’un proto-celtique *glû-no-, pour *gnû-lo- dérivé (reconnaissable dans l’anglais to kneel « s’agenouiller ») de l'indo-européen commun *genu et *gnu, duquel dérivent le sanskrit जानु jānu et -jau, le grec ancien γόνυ, γνυ-πετειν « s’agenouiller » et γνύ-ξ « à genoux », le latin genu, le gothique kniu, l’anglais knee, l’allemand Knie[2].
À comparer au cornique et au gallois glin, au vieil irlandais glàn, au gaélique écossais glùn.

Nom commun Modifier

Mutation Singulier Duel Pluriel Pluriel duel
Non muté glin daoulin glinoù daoulinoù
Adoucissante cʼhlin zaoulin cʼhlinoù zaoulinoù
Durcissante klin taoulin klinoù taoulinoù

glin \ˈɡlĩːn\ masculin

  1. (Anatomie) Genou.
    • Edo o plegañ ur glin evit ar bedenn, pa welas e oa penndaoulinet Lan Ofret en e gichen. — (Jakez Riou, Geotenn ar Wercʼhez, Éditions Al Liamm, 1957, p. 91)
      Il pliait un genou pour la prière, quand il vit que Lan Ofret était agenouillé auprès de lui.
    • Gwilho, un trocʼhad mat a zen, a zeu emichañs diouzh an aod, rak lecʼhid a zo cʼhoazh peget ouzh e heuzoù ha war e cʼhlin, [...]. — (Jarl Priel, An dakenn dour, in C’hoariva brezhonek - Pemp pezh-c’hoari berr, Skridoù Breizh, 1944, p. 59)
      Gwilho, un homme bien taillé, vient probablement de la côte, car de la vase est encore collée à ses bottes et sur son genou.
    • En em lakait war ho taoulin da cʼhoulenn pardon diganin, ha marteze e lezin ho puhez ganeocʼh. — (Jakez Riou, Troiou-kamm Alanig al Louarn 2, Gwalarn, 1936, p. 50)
      Mettez-vous à genoux pour me demander pardon, et je vous laisserai peut-être la vie.
    • Lod eus an dud a oa bihan-eston ken e tizhent a-boan daoulinoù ar re all. — (Tibor Déry, karantez, traduit par Erivan Bregar et Per Denez, in Al Liamm, niv. 61, Meurzh–Ebrel 1957, p. 13)
      Certaines personnes étaient extrêmement petites, si bien qu’elles atteignaient à peine les genoux des autres.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   glin figure dans le recueil de vocabulaire en breton ayant pour thème : anatomie humaine.

RéférencesModifier

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499
  2. Victor Henry, Lexique étymologique des termes les plus usuels du breton moderne, J. Plihon et L. Hervé, Rennes, 1900, 378 pages[version en ligne]

GalloisModifier

ÉtymologieModifier

Apparenté au breton glin.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Non muté glin gliniau
Lénition lin liniau
Nasalisation nglin ngliniau

glin \ɡliːn\ masculin

  1. (Anatomie) Genou.

DérivésModifier

Voir aussiModifier

  • Pen-glin sur l’encyclopédie Wikipédia (en gallois)  

PolonaisModifier

Forme de nom commun Modifier

glin féminin

  1. Génitif pluriel de glina.

PrononciationModifier

RomancheModifier

ÉtymologieModifier

Forme et orthographe des dialectes puter et vallader.

Nom commun Modifier

glin \ʎin\ masculin

  1. Lin.

Variantes dialectalesModifier

SlovèneModifier

Forme de nom commun Modifier

glin \Prononciation ?\ féminin

  1. Génitif duel de glina.
  2. Génitif pluriel de glina.

AnagrammesModifier