FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIVe siècle)[1][2] Hericot de mouton (« ragout de mouton ») ; l’ancienneté du mot, qui précède la découverte des Amériques, exclut pour étymon le nahuatl ayecotli qui donne ayocote (« haricot ») en espagnol. De l’ancien français harigoter (« couper en morceaux »)[3]. Voir aligot (« purée de pomme de terre et de tome fraîche »).
(1628)[2] Feves d'aricot, (1640)[2] haricot au sens de « gousse et fève de fabacée » qui est vraisemblablement[1][2] issu du sens précédent : ce légume entrant très souvent dans la composition du haricot de mouton.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
haricot haricots
(h aspiré)\a.ʁi.ko\
 
Du haricot.
 
Des haricots.
 
Haricot commun (Phaseolus vulgaris)

haricot (h aspiré)\a.ʁi.ko\ masculin

  1. (Cuisine) Ragout de mouton.
    • Il faudra de ces choses dont on ne mange guère et qui rassasient d'abord ; quelque bon haricot bien gras, avec quelque pâté en pot bien garni de marrons. — (Molière, L’Avare, III, 5)
    • Après la soupe il mangea et donna à Paul du pain et du beurre ; ils burent du cidre ; puis vint un haricot de mouton aux pommes de terre. — (Comtesse de Ségur, L’Auberge de l’Ange-Gardien, 1888)
    • (Figuré) Lorsqu'on ne verra plus que côtes enfoncées,
      Que gigots décharnez, qu'échines fracassées,
      Quel haricot, morbleu, de jambes et de bras !
      — (Arlequin Jason, théâtre italien, 1695, in-8, page 173)
  2. (Botanique) Plante potagère de la famille des fabacées.
    • L’Herbier d’Otto Brunfels (1532) énumère, en tant que nouvelles bases de l’économie jardinière : salsifis, haricots, pois, aulx et oignons, choux pommés, raves et navets. — (Jean Pierre Cuvillier, L'Allemagne médiévale: naissance d'un état , VIIIe-XIIIe siècles, Éditions Payot, 1979, page 419)
    • La culture des haricots est généralement très-productive, mais en même tems partout très-incertaine ; dans le midi, à raison des sécheresses prolongées ; dans le nord, à raison des gelées tardives du printems & hâtives de l'automne. — (Encyclopédie méthodique : Agriculture, par les citoyens, Tessier & Thouin, Paris : chez H. Agasse, 1796, volume 4, page 658)
    • Les feuilles du haricot sont de deux types : simples et composées (…). Elles s’insèrent au niveau des nœuds de la tige et des rameaux. — (Daniel G. Debouck & al., Morphologie de la plante du haricot commun (Phaseolus vulgaris L.), Cali (Colombie) ; CIAT, 1987, page 39)
  3. (Botanique) Légumes issus des parties comestibles de la plante : la gousse et les graines.
    • Haricots blancs, haricots rouges.
    • Haricots de Soissons.
    • Plat de haricots.
    • Gigot aux haricots.
    • Purée de haricots.
    • Après s’être rassis, et tout en inondant ses haricots de ketchup et de sauce aux câpres, il fouilla de sa main gauche dans sa poche intérieure. — (Henry Miller, L’ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)
    • Originaire d’Amérique centrale et du Sud, le haricot a été domestiqué au Mexique, au Pérou et en Colombie, puis introduit en Europe par Christophe Colomb. Il est cultivé dans les pays tempérés, tropicaux et subtropicaux pour l’alimentation humaine. Les petites gousses sont mangées vertes entières (haricots verts) ; les feuilles peuvent être consommées comme épinards et les graines séchées constituent un aliment très important. La tige est utilisée comme fourrage… — (Cirad/Gret/MAE, Mémento de l'Agronome, 1 692 pages, page 865, 2002, Paris, France, Cirad/Gret/Ministère des Affaires Étrangères)
  4. Petite cuvette utilisée dans le milieu hospitalier pour recueillir le petit matériel ou les sécrétions des patients.
    • Elle était de mauvaise humeur. Ses infirmières ordinaires étaient de sortie ; une novice avait renversé le « haricot » plein d’urine ; le lit avait été trempé, et même le traversin. — (Simone de Beauvoir, Une mort très douce, Gallimard, 1964, Le Livre de Poche, page 32)

SynonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   haricot figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : haricot, légume.

HyponymesModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

  • France : écouter « haricot [aʁiko] »

NotesModifier

Se prononce avec un h aspiré, et ne permet donc pas la liaison. On prononce donc :

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • haricot sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • haricot sur le Dico des Ados  

RéférencesModifier

  1. a et b « haricot », dans Émile LittréDictionnaire de la langue française, 1872–1877 → consulter cet ouvrage
  2. a b c et d « haricot », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971–1994 → consulter cet ouvrage
  3. Frédéric GodefroyDictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de F. Vieweg, Paris, 1881–1902 → consulter cet ouvrage (harigoter)

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français haricot.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
haricot
\ˈhæɹ.ɪ.kəʊ\
haricots
\ˈhæɹ.ɪ.kəʊz\

haricot (Royaume-Uni)

  1. (Botanique) Haricot.

SynonymesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier