Voir aussi : líce

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) Du vieux-francique *līstia « bord, bordure » (cf. néerlandais lijst), apparenté à l’allemand Leiste → voir liste.
(Nom 2) Du latin populaire *licia dérivé de lycisca → voir lyciscus (« chien-loup »).

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
lice lices
\lis\
 
Lice, nappe avant et arrière, sur un métier à tisser (7).

lice \Prononciation ?\

  1. Désignait au Moyen Âge une palissade, en particulier celle qui délimitait le champ clos préparé pour les jeux et exercices équestres, les joutes, tournois, etc.
    • Ouvrir, fermer la lice.
  2. (Par métonymie) Ce champ clos lui-même.
    • Entrer dans la lice, en lice.
  3. Palissade entourant un champ de foire, délimitant un champ de courses ou la carrière d’un manège.
    • Une grande lice bordée d’amphithéâtres magnifiquement ornés fut formée à quelques lieues de la ville. Les combattants devaient s’y rendre armés de toutes pièces. — (Voltaire, Zadig ou la Destinée, XVII. Les combats, 1748)
    • La lice préparée pour le tir de l’arc était une plaine qui s’étendait du château de Clèves jusqu’aux bords du Rhin. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
  4. (Spécifiquement) (Par métonymie) Les joutes elles-mêmes.
    • On trouve chez François Villon « amoureuses lices », métaphore érotique.
  5. (Fortifications) Espace de terrain laissé libre entre deux enceintes dans les châteaux-forts ou les forteresses.
    • En s’avançant dans les lices, entre les deux enceintes, la première tour que l’on rencontre à droite, à la suite de la porte Narbonnaise, est la tour nº 21, dite du Treshaut, […]. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
  6. (Sports de glisse) Enceinte à ciel ouvert aménagée pour le patinage à roulettes.
  7. (Tissage) Fil métallique de métier à tisser.

Variantes orthographiquesModifier

Fil métallique (sens 7)

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
lice lices
\lis\

lice \lis\ féminin

  1. (Zoologie) Chienne reproductrice, femelle d’un chien de chasse.
    • Il y a dans toutes les meutes des lices destinées à faire race.
    • À qui vit aux champs et se sert de ses yeux, tout devient miraculeux et simple. Il y a beau temps que nous trouvions naturel qu’une lice nourrît un jeune chat […] — (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, collection Livre de Poche, 1960, page 48)
    1. Lice nouée : Femelle de chien de chasse ayant été fécondée.
    • Mais parmi les chacals, les panthères, les lices,
      Les singes, les scorpions, les vautours, les serpents,
      Les monstres glapissants, hurlants, grognants, rampants,
      Dans la ménagerie infâme de nos vices,
      Il en est un plus laid, plus méchant, plus immonde!
      — (Charles Baudelaire; « Au Lecteur » in Les Fleurs du Mal, 1857)

Nom commun 3Modifier

Singulier Pluriel
lice lices
\lis\

lice \lis\ féminin

  1. Variante de lisse.

Nom commun 4Modifier

Singulier Pluriel
lice lices
\lis\

lice \lis\ féminin

  1. (Vieilli) Nom donné à certains établissements, caveaux, cabarets où l’on chantait ou jouait de la musique.

PrononciationModifier

HomophonesModifier

, lys

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • lice sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) De l’ancien bas vieux-francique *listia (« bord »).
(Nom 2) Du latin lycisca.

Nom commun 1 Modifier

lice \Prononciation ?\ féminin

  1. Barrière, palissade, clôture.
  2. Lice, champ clos pour un tournoi.
    • E les lices e les trenchiees — (Le Roman de Troie, édition de Constans, tome I, p. 411, c. 1165)
  3. Cour close, parvis.
  4. Barrière, obstacle, empêchement.
  5. Bordure, frontière.

VariantesModifier

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

Nom commun 2Modifier

lice \Prononciation ?\ féminin

  1. Chienne.
    • La femme de Brenouf appella la mère du suppliant lisse et ses enfans cheaulx. — (1474, Arch. JJ 204, pièce 100.)

VariantesModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

Forme de nom commun Modifier

Singulier Pluriel
louse
\ˈlaʊs\
lice
\ˈlaɪs\

lice \ˈlaɪs\

  1. Pluriel de louse.

PrononciationModifier

Jargon chinookModifier

ÉtymologieModifier

De l’anglais rice, issu du moyen anglais rys, de l’ancien français ris, issu de l’italien riso, issu du latin oriza, issu du grec ancien ὄρυζα, óruza, issu du vieux-perse.

Nom commun Modifier

lice \Prononciation ?\

  1. Riz.

RéférencesModifier

LatinModifier

Forme de nom commun Modifier

lice \Prononciation ?\

  1. Ablatif singulier de lix.

Vieux polonaisModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux slave лицє, lice (« visage »), tombé en désuétude au XVIe siècle[1].

Nom commun Modifier

lice \Prononciation ?\ neutre

  1. Visage.

SynonymesModifier

DérivésModifier

RéférencesModifier

  1. « lice », dans Aleksander Brückner, Słownik etymologiczny języka polskiego, 1927

SlovèneModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux slave лицє, lice (« visage »).

Nom commun Modifier

Cas Singulier Duel Pluriel
Nominatif lice lici lica
Accusatif lice lici lica
Génitif lica lic lic
Datif licu licema licem
Instrumental licem licema lici
Locatif licu licih licih

lice \Prononciation ?\ neutre

  1. (Anatomie) Joue.

AnagrammesModifier